À la maison, jour 1

Premier jour d’école à la maison pour tous.
Beaucoup de bonne volonté pour se mettre à travailler, même si « j’préfère être avec maîtresse ».
Un peu galère pour récupérer certaines ressources, panne d’encre samedi après avoir imprimé la 1ere semaine de cours du CNED pour Agathe et Félix… saturation du cybercollège, mais dans l’ensemble ça roule.
En vrai, depuis vendredi (on en parle d’Agathe qui est allée faire le câlin du siècle à sa maîtresse avant de partir, faisant fi de toutes les distances de sécurité ?), Agathe et Félix on carrément avancé leur fichier de maths, y compris samedi et dimanche alors que Félix avait déjà négocié de ne pas travailler ces jours-là !

Encore un peu le cafouillage aujourd’hui, mais ça aurait pu être bien pire.
Heureusement, les grands sont autonomes (enfin, je me suis quand même retrouvé à donner un coup de main en français et histoire en 3e et à expliquer la troncature et l’arrondi à l’unité pour ma 6e, moi qui déteste les maths… heureusement, ça je maîtrise, mais pitié, pas de géométrie !) et on a assez bien géré avec les moyens. Le plus dur reste Rémi au milieu… mais ça va le faire.

Nous avons profité d’avoir encore le droit de sortir pour aller nous balader… 1,7 km (mini balade donc), Félix était ronchon sur le retour « c’est la pire balade de toute ma vie », Agathe trouve ça trop nul et Rémi a fait le retour dans les bras… mais tant qu’on pourra, on gardera cette balade journalière. On a besoin de prendre l’air.

Bien sûr, ils sont à fond sur les horaires et impossible de louper une récré (pour aller courir et sauter dehors).
Et puisqu’il va falloir faire de l’exercice pour ne pas finir tout ramollo à force de manger des pâtes 😀 les profs des grands s’occupent de nous.
Clémence a un programme de renforcement musculaire à faire 2 fois par semaine et la prof de Théodore est en train de leur préparer un programme de fitness, puisqu’à moins d’avoir une piste d’athlétisme, ils vont avoir du mal à s’entraîner pour la course de haies…
Ils sont bien évidemment ravis… on a donc dit, qu’on ferait ça tous ensemble, ça promet des moments de franche rigolade !

Christophe est parti travailler aujourd’hui, enfin surtout récupérer tout son matos pour pouvoir télétravailler. L’occasion aussi de faire des courses.
À chaque fois qu’on fait des courses, ça fait vite approvisionnement en vue de la pénurie, mais en vrai, non, c’est juste les achats normaux 😉 ok, on a un peu chargé au niveau des ramettes de papier. Quelque chose nous dit qu’on va en passer pas mal !
En vrai, il n’avait qu’un chariot. Pour 7, c’est plus que raisonnable (et non, ce n’était pas que du PQ, c’était pas de PQ du tout d’ailleurs… et c’est vrai, il y avait 2 kilos de m&ms, mais j’ai un gâteau d’anni à faire bientôt).

Mise en place des cours de musique à distance… La prof de flûte appellera les filles tous les lundis soirs à l’heure du cours de Clémence pour faire le point, leur donner les exercices et voir les difficultés.
On est bien d’accord que ce n’est pas l’idéal, mais on fait comme on peut.

Théodore n’est pas sûr de revoir sa prof d’alto avant l’examen. À voir s’il décide quand même d’y aller (à la base il n’avait pas hyper envie de le passer) ou pas. Il risque d’y avoir pas mal de désistement. À suivre.

Pour l’examen de Formation Musical, on ne sait pas non plus comment ça se passera. Au pire, Clémence le passera l’an prochain. Ce n’est pas si grave. Il faut que la musique reste un plaisir et pas une course à la performance.

Côté animaux, nos poules sont confinées depuis quelque temps déjà pour cause de grippe aviaire. Nous avons donc maintenant quelques oeufs puisque nous savons où les chercher…
On en a trouvé beaucoup il y a 10 jours :-p 51 oeufs planqués sous le godet d’une machine dans l’abri de bois

On a tout cassé (heureusement, étant enrhumée, je n’ai pas pu profiter à sa juste valeur du fumet des oeufs pourris), trouvé des poussins abandonnés juste avant l’éclosion et mort dans l’oeuf… Forcément, vu le nombre de poules que le renard nous a mangé, la maman devait être dans le lot.
Nos poules ne dorment donc plus dans l’érable, mais dans le poulailler et tout à l’air de bien se passer.

Les moutons vivent leur vie et les abeilles reprennent un peu d’activité quand il fait beau. C’est cool, puisqu’on est coincé chez nous on va pouvoir s’en occuper plus facilement 😉

Bref, tout va bien pour nous (et en plus Agathe nous a fait un gâteau au chocolat pour le goûter !).
Félix s’est même mis à l’hélicon… 😀

Et on a découvert un petit truc sympa. Le podcast « les dents et dodo ». Une histoire de 3 min qui dure le temps qu’on se brosse les dents. On a commencé hier. Ce soir, les grands sont revenus pour l’écouter avec les petits 😀

Grand rangement !

En vue du baptême de Rémi, Nous avons décidé de déblayer le garage et la cour… Plusieurs virées à la déchetterie plus tard, nous avons réussi à faire de la place et trouver pleins de trésors (des plaidoyers de mes copains de lycée contre le mariage, une disquette « mariage », le waff, etc.)

On prend les même et on recommence !

Les vacances, c’est l’occasion de recommencer la vie de famille nombreuse.
On prend donc les mêmes copains aux 4 filles et on recommence la colocation. Cette fois-ci, c’était trop facile, le papa était là (et un adulte de plus, un !) et les miens étaient à l’école la journée (joie des zones de vacances… enfin désespoir total plutôt !)

Nous avons donc sorti les grandes casseroles (la grande casserole de la dernière fois est devenue une petite casserole, sa grande soeur étant arrivée chez nous !) et sans aucune peur préparé des repas pour 12, sans gluten et sans plv, parce qu’on aime les défis 😀
dsc00691_tampon

Clémence et Théodore ont eu une initiation au violon grâce à Léna qui leur a prêté son instrument.

dsc00715_tampon dsc00713_tampon
Quelques jours, trop courts, vraiment sympa.
Seule ombre au tableau : l’alerte aux poux qui nous a fait changer en catastrophe TOUS les lits… au final, pas d’épidémie ! Ouf !

dsc00747_tampon

Changement de chambre et château de lit

Depuis que nous avons déménagé, nous n’avions pas remis les lits superposés. Les enfants dormaient dans le dortoir composé d’un lit double, d’un canapé-lit et d’un matelas par terre.
Les grands étant en vacances, nous avons décidé de changer la chambre et de retirer le lit double (tout en démontant le sommier pour récupérer les ressorts pour une activité future et en gardant le bois de lit pour le futur poulailler) et de remettre les lits superposés.

dsc00625_tampon

dsc00626_tampon
L’occasion de ressortir le château et de se lancer dans la confection d’un chevalier… et d’un dragon bien sûr !

dsc00639_tampon

dsc00674_tampon

Changement de lit

Plus de lit de bébé chez nous !
Félix est passé dans un presque grand lit.
Presque grand, parce qu’il est plus petit qu’un lit normal, il va donc falloir acheter un matelas à la bonne taille, en attendant, nous avons bidouillé en utilisant le matelas du lit bébé et en ajoutant des couvertures pliées. Pour l’instant, ça va bien et en solution de dépannage, c’est très bien, mais ça ne pourra pas durer éternellement… surtout si Félix se met à utiliser un peu plus son lit 🙂

dsc09994_tampon

Fin des vacances et rentrée

Nos 15 jours de vacances ayant commencé sur les chapeaux de roues avec l’hospitalisation de Félix, nous avons voulu quand même profiter de ce temps en famille et avancer dans tous les travaux que nous avions prévu.
Au menu, grillager le bas de l’enclos des cailles pour les mettre à l’abri des nuisibles (après 2 cailles mangées, nous les avons parquées dans un clapier à lapin en attendant) et installer l’aire de jeux achetée il y a un an.

Pour l’enclos des cailles, ça a été un peu long, mais nous y sommes arrivés sans grosses difficultés et les cailles et les poussins ont été ravis de découvrir leur nouvel espace. À propos de poussins, nous avons maintenant Perce-poussin (qui deviendra Perce-poule plus tard et est à Clémence) et Perstinger, notre futur coq, qui porte le nom de nos copains québécois.

img_20150826_102159391_tampon

Pour l’aire de jeux, ça a été plus compliqué.
Elle est montée, mais toujours pas fixée.
Après trois jours à faire du terrassement (nous en avons eu marre de courir après une pelle mécanique, du coup, nous l’avons fait à la main…) nous avons découvert que pile là où nous devions creuser pour faire le plot de béton, passait le tuyau du tout-à-l’égout des voisins… De quoi avoir envie de hurler un grand coup…
Depuis nous avons recreusé pour pouvoir décaler le tout et il reste à couler le béton…
On en aura bien bavé !

img_20150828_203452774_hdr_tampon

dsc09720_tampon

Autrement, Théodore du haut de ses 9 ans a été porte-panneau pour les conscrits. L’an prochain, c’est lui qui défilera !

dsc09650_tampon

Les 4 loulous ont fait leur rentrée. Seule année où nous les aurons tous dans le même établissement. Félix est ravi et aimerait y aller plus souvent (2 matinées par semaine)

dsc09710_tampon

dsc09741_tampon

Clémence est passée chez le coiffeur.

dsc09728_tampon

Lambert est devenu un pro de la cueillette des pommes et contribue au fait que nous en aurons très peu cette année 😉

dsc09630_tampon

Et nous avons pu faire nos photos d’identité et faire nos cartes familles nombreuses et les cartes d’identité (en espérant que tout soit juste… Changement de nom de famille et double nom… c’est un peu la galère !)

Le temps file

Le temps file à toute vitesse et nous ne prenons pas le temps de venir donner des nouvelles.

Je prends donc le temps aujourd’hui, pour faire le point.

Côté moutons, ils ont maintenant des noms. Bébé mouton s’appelle Lambert en rapport au dessin animé du lion Lambert qui est livré par erreur par la cigogne à une brebis.
Maman mouton, qui devait avoir un prénom commencé par un I, s’appelle Ipoons, en lien avec Snoopy puisqu’elle adore aller sur le toit de sa niche.

dsc08634_tampon
Pendant l’hospitalisation de Théodore, nous avons dû appeler au secours notre voisine, élève vétérinaire pour Lambert qui n’allait pas bien. Résultat, une infection pulmonaire et des piqûres d’antibiotique à lui faire (parce qu’on n’avait que ça à faire à ce moment-là… ;-)). Depuis, il est guéri et va très bien.

lambert_piqure.png_tampon

Côté poules, elles vont très bien, malgré le stress quotidien qu’elles endurent avec les loulous qui passent leurs journées à aller voir si elles ont pondu…

Côté cailles, la volière est faire, les clapiers posés (oui, les cailles habiteront dans des clapiers à lapins…), reste la porte à poser et que les petites cailles qui viennent de naître grandissent un peu pour qu’on puisse les récupérer.

Côté enfants, tout le monde va bien, la fin de l’année et la fatigue qui va avec se fait sentir…
Félix parle de plus en plus et est ultra motivé à l’idée d’aller à l’école avec Agathe à la rentrée.

Côté jardin, nous avons investi dans une motofaucheuse et avons fait les foins ! Il y en avait bien besoin !

28_mai
Nous avons planté tout un tas de choses, des tomates au maïs en passant par les courges en tout genre et avons eu la surprise de découvrir que notre jardin est plein de… coquelicots ! C’est beau !

Côté abeilles… nous avons eu beaucoup d’essaimages, c’est un peu notre occupation des week-ends de récupérer des essaims (venant de chez nous ou des appels au secours de particuliers) !

7 mai :

07_mai_01

07_mai_02

24 mai :

20150524_120120_tampon

24_mai

7 juin :

07_juin_01 07_juin_02
Nous avons eu des piqûres, parfois mal placé (la piqûre à proximité de l’œil a été assez impressionnante) et ne portons pas souvent nos alliances ces derniers temps, par mesure de précaution (disons qu’on les retire quand on va au rucher et qu’on oublie de les remettre après).

Nous sommes devenus les rois des palettes 🙂 et continuons à chercher à en récupérer pour faire de nouveaux bancs.

dsc08932_tampon

Nous allons bien et profitons d’être dehors en permanence. La vie est belle !

16_05_15_christophe_myriam_tampon