On prend les même et on recommence !

Les vacances, c’est l’occasion de recommencer la vie de famille nombreuse.
On prend donc les mêmes copains aux 4 filles et on recommence la colocation. Cette fois-ci, c’était trop facile, le papa était là (et un adulte de plus, un !) et les miens étaient à l’école la journée (joie des zones de vacances… enfin désespoir total plutôt !)

Nous avons donc sorti les grandes casseroles (la grande casserole de la dernière fois est devenue une petite casserole, sa grande soeur étant arrivée chez nous !) et sans aucune peur préparé des repas pour 12, sans gluten et sans plv, parce qu’on aime les défis 😀
dsc00691_tampon

Clémence et Théodore ont eu une initiation au violon grâce à Léna qui leur a prêté son instrument.

dsc00715_tampon dsc00713_tampon
Quelques jours, trop courts, vraiment sympa.
Seule ombre au tableau : l’alerte aux poux qui nous a fait changer en catastrophe TOUS les lits… au final, pas d’épidémie ! Ouf !

dsc00747_tampon

Changement de chambre et château de lit

Depuis que nous avons déménagé, nous n’avions pas remis les lits superposés. Les enfants dormaient dans le dortoir composé d’un lit double, d’un canapé-lit et d’un matelas par terre.
Les grands étant en vacances, nous avons décidé de changer la chambre et de retirer le lit double (tout en démontant le sommier pour récupérer les ressorts pour une activité future et en gardant le bois de lit pour le futur poulailler) et de remettre les lits superposés.

dsc00625_tampon

dsc00626_tampon
L’occasion de ressortir le château et de se lancer dans la confection d’un chevalier… et d’un dragon bien sûr !

dsc00639_tampon

dsc00674_tampon

Changement de lit

Plus de lit de bébé chez nous !
Félix est passé dans un presque grand lit.
Presque grand, parce qu’il est plus petit qu’un lit normal, il va donc falloir acheter un matelas à la bonne taille, en attendant, nous avons bidouillé en utilisant le matelas du lit bébé et en ajoutant des couvertures pliées. Pour l’instant, ça va bien et en solution de dépannage, c’est très bien, mais ça ne pourra pas durer éternellement… surtout si Félix se met à utiliser un peu plus son lit 🙂

dsc09994_tampon

Fin des vacances et rentrée

Nos 15 jours de vacances ayant commencé sur les chapeaux de roues avec l’hospitalisation de Félix, nous avons voulu quand même profiter de ce temps en famille et avancer dans tous les travaux que nous avions prévu.
Au menu, grillager le bas de l’enclos des cailles pour les mettre à l’abri des nuisibles (après 2 cailles mangées, nous les avons parquées dans un clapier à lapin en attendant) et installer l’aire de jeux achetée il y a un an.

Pour l’enclos des cailles, ça a été un peu long, mais nous y sommes arrivés sans grosses difficultés et les cailles et les poussins ont été ravis de découvrir leur nouvel espace. À propos de poussins, nous avons maintenant Perce-poussin (qui deviendra Perce-poule plus tard et est à Clémence) et Perstinger, notre futur coq, qui porte le nom de nos copains québécois.

img_20150826_102159391_tampon

Pour l’aire de jeux, ça a été plus compliqué.
Elle est montée, mais toujours pas fixée.
Après trois jours à faire du terrassement (nous en avons eu marre de courir après une pelle mécanique, du coup, nous l’avons fait à la main…) nous avons découvert que pile là où nous devions creuser pour faire le plot de béton, passait le tuyau du tout-à-l’égout des voisins… De quoi avoir envie de hurler un grand coup…
Depuis nous avons recreusé pour pouvoir décaler le tout et il reste à couler le béton…
On en aura bien bavé !

img_20150828_203452774_hdr_tampon

dsc09720_tampon

Autrement, Théodore du haut de ses 9 ans a été porte-panneau pour les conscrits. L’an prochain, c’est lui qui défilera !

dsc09650_tampon

Les 4 loulous ont fait leur rentrée. Seule année où nous les aurons tous dans le même établissement. Félix est ravi et aimerait y aller plus souvent (2 matinées par semaine)

dsc09710_tampon

dsc09741_tampon

Clémence est passée chez le coiffeur.

dsc09728_tampon

Lambert est devenu un pro de la cueillette des pommes et contribue au fait que nous en aurons très peu cette année 😉

dsc09630_tampon

Et nous avons pu faire nos photos d’identité et faire nos cartes familles nombreuses et les cartes d’identité (en espérant que tout soit juste… Changement de nom de famille et double nom… c’est un peu la galère !)

Le temps file

Le temps file à toute vitesse et nous ne prenons pas le temps de venir donner des nouvelles.

Je prends donc le temps aujourd’hui, pour faire le point.

Côté moutons, ils ont maintenant des noms. Bébé mouton s’appelle Lambert en rapport au dessin animé du lion Lambert qui est livré par erreur par la cigogne à une brebis.
Maman mouton, qui devait avoir un prénom commencé par un I, s’appelle Ipoons, en lien avec Snoopy puisqu’elle adore aller sur le toit de sa niche.

dsc08634_tampon
Pendant l’hospitalisation de Théodore, nous avons dû appeler au secours notre voisine, élève vétérinaire pour Lambert qui n’allait pas bien. Résultat, une infection pulmonaire et des piqûres d’antibiotique à lui faire (parce qu’on n’avait que ça à faire à ce moment-là… ;-)). Depuis, il est guéri et va très bien.

lambert_piqure.png_tampon

Côté poules, elles vont très bien, malgré le stress quotidien qu’elles endurent avec les loulous qui passent leurs journées à aller voir si elles ont pondu…

Côté cailles, la volière est faire, les clapiers posés (oui, les cailles habiteront dans des clapiers à lapins…), reste la porte à poser et que les petites cailles qui viennent de naître grandissent un peu pour qu’on puisse les récupérer.

Côté enfants, tout le monde va bien, la fin de l’année et la fatigue qui va avec se fait sentir…
Félix parle de plus en plus et est ultra motivé à l’idée d’aller à l’école avec Agathe à la rentrée.

Côté jardin, nous avons investi dans une motofaucheuse et avons fait les foins ! Il y en avait bien besoin !

28_mai
Nous avons planté tout un tas de choses, des tomates au maïs en passant par les courges en tout genre et avons eu la surprise de découvrir que notre jardin est plein de… coquelicots ! C’est beau !

Côté abeilles… nous avons eu beaucoup d’essaimages, c’est un peu notre occupation des week-ends de récupérer des essaims (venant de chez nous ou des appels au secours de particuliers) !

7 mai :

07_mai_01

07_mai_02

24 mai :

20150524_120120_tampon

24_mai

7 juin :

07_juin_01 07_juin_02
Nous avons eu des piqûres, parfois mal placé (la piqûre à proximité de l’œil a été assez impressionnante) et ne portons pas souvent nos alliances ces derniers temps, par mesure de précaution (disons qu’on les retire quand on va au rucher et qu’on oublie de les remettre après).

Nous sommes devenus les rois des palettes 🙂 et continuons à chercher à en récupérer pour faire de nouveaux bancs.

dsc08932_tampon

Nous allons bien et profitons d’être dehors en permanence. La vie est belle !

16_05_15_christophe_myriam_tampon

Un mois sans article…

Un mois sans article, à croire que nous avons une vie bien remplie !

En un mois, beaucoup de choses se sont passées. Nous avons déménagé. Alors déjà, un déménagement, c’est galère, mais un déménagement avec 4 enfants, ça a un petit goût d’enfer… et comme on aime les défis, au milieu du déménagement, nous avons eu… le baptême de Félix… et comme autrement c’est pas drôle, 2 jours avant le baptême nous avons fait changer notre chaudière qui menaçait de lâcher et nous sommes retrouvés sans eau le vendredi précédant le baptême (bon là encore, ça pourrait encore le faire…) et sans eau chaude du vendredi soir au mardi (parce qu’autrement, ça n’aurait pas été drôle)…
Bref, ça a été sport… très sport, mais on y est presque arrivé !
Il nous reste encore des choses à vider à Valsonne, des abeilles à déménager, mais autrement, nous sommes dans notre nouveau chez nous depuis 3 semaines.

Nous apprécions la place (même si nous vivons dans les cartons !), le jardin (fait par le proprio précédant), le verger et le pré, les chauves-souris que nous admirons les soirs de beau temps, la corde à linge (si si, c’est important quand on est à la tête d’une petite tribu !), la vache de compagnie dans le jardin d’à côté (enfin, il y a un jardin entre nous, et en plus de la vache il y a des moutons et des poules… mais la vache derrière le grillage, c’est rigolo !),le spectacle des tracteurs venant peser leur chargement sur la bascule, le camion pizza le mercredi soir, sur la place devant la maison, le médecin et la pharmacie à 10 minutes à pied (pharmacie à côté de la maison de retraite et ça se voit au premier coup d’oeil… il y a un Babar à bascule quand même dans l’officine, mais autrement, ce sont des bas de contention, un déambulateur, une chaise percée, tout un échantillon de cannes, etc. on sait de suite quel est le public visé !), etc.

Dans les points négatifs, outre les copains qui sont un peu loin, il y a la boulangerie… je me suis donc remise à faire mon pain (et on a fait une provision à Valsonne de pain au vrai goût de pain…)

Bref, nous sommes bien et aspirons à nous poser un peu, ces dernières semaines ont été épuisantes !

Le changement, c’est maintenant !

On avait dit qu’on arrêtait les conneries…
On avait dit qu’on n’allait pas remettre ça…

Là, je vous arrête.
Ne mentez pas !
Vous pensez tous qu’on attend un petit 6e ! Pas vrai ?

Ben non ! Raté ! C’était pas ça !

On avait dit qu’on allait être sages et ne plus faire de folies sur un coup de tête… (Et vous nous avez crus ?)
On avait dit qu’on était pas si mal dans notre petite maison, que même si nos travaux avaient pris 12 ans de retard, on avait un toit sur la tête, et que c’était bien comme ça.
On avait dit qu’on se voyait bien vivre nos vieux jours à Valsonne, au milieu des abeilles, des licornes et des sapins (rayez la mention inutile).
Mais ça, c’était avant de savoir que les prés de notre lieu-dit allaient devenir une des rares zones constructibles du coin, et qu’on risquait de se retrouver sans domicile fixe pour les abeilles (en plus d’être entourés de voisins)

Mais voilà, après les changements de composition familiale (coucou Félix !), de voitures, de travail et de moult autres petites choses, on s’est dit que, finalement…
D’ailleurs, c’est bien connu : le changement, c’est maintenant !

C’est donc officiel (et inattendu, on peut le dire autant pour nous que pour vous !), nos petits écureuils feront leur rentrée en septembre prochain dans une nouvelle école.
Et comme l’une des raisons (en plus de gagner largement en surface, d’avoir un jardin — immense — contre la maison, une maison dans un état impeccable, l’école et tous les commerces et services du village
accessibles à pied sans problèmes, avec trottoir s’il-vous-plaît, un chauffage consommant raisonnablement, et encore beaucoup d’autres petits détails agréables) ; comme l’une des raisons — disais-je — de ce changement
est de se rapprocher de mon travail pour arriver entre autres à passer un peu plus de temps ensemble, ils seront dorénavant (nous aussi, hein !) Ligériens (non, aucun rapport avec un quelconque pays africain, relisez bien !)

Oui, je sais, vous êtes tous les mêmes, vous voulez tous savoir…
(Choeurs) « Mais alors, vous allez où ? »

Et bien… (suspens insoutenable)

Mon premier est la contrepartie financière de la cession d’un bien, immobilier par exemple, au hasard.
Mon second n’est pas rien.
Mon troisième est synonyme de l’une des expressions les plus connues de Perceval, même si notre future maison, c’est pas de la Kaamelott (oui, il faut de la « culture » pour trouver, vous avez vu !).

Mon tout est… le nom des habitants du village où se situe notre future heaume souitte heaume.
Vous ne pensiez quand même pas qu’on allait vous faire trouver directement un truc aussi facile que le nom du bled, hein ? Déjà qu’on a été gentils sur les définitions…

On vous laisse réfléchir !
Si vous insistez, on peut mettre un lot pour le premier à trouver… Mettons, la chance incroyable de nous filer un coup de main pour le déménagement ?

Et pour finir, un bon moyen de s’intégrer à notre futur département : « Allez les vers ! » (Non non, pas de faute ! Les lombrics — eux — ne sont pas des nuisibles…)

Badaboum

Journée catastrophe ici, marquée par des chutes des uns et des autres (Agathe a cassé le stick ptitbobo de Néobulle lundi… dommage, il aurait bien servi ! Heureusement, il reste le stick badaboum et la potion magique Tégarome)…
La palme revenant à Théodore et à sa chute de vélo…

Pour se remettre des émotions, un temps calme avec les schtroumpfs !

dsc01281_reduite_tampon

dsc01282_reduite_tampon