10 ans version sorcier

Pour son anniversaire avec les copines, Clémence a choisi le thème Harry Potter !

Forcément, j’étais archi partante, et je me suis vraiment éclatée ! Pinterest est une mine d’or !

Étant donné la chaleur, on a renoncé à faire un terrain de quiddich en extérieur et nous sommes rabattus sur du quidditch pong, et les capes de sorciers n’ont pas été portées en continu.


Panneau juste pour fermer la buanderie 😉
Baguette magique (bout de bois, colle à chaud, peinture et paillettes) avec la composition (mélange des différentes compositions de baguettes des livres (trouvées ici)
Avec poche intérieure (côté droit ET gauche pour droitier et gaucher) pour ranger sa baguette !
Mandragore en terre et feuilles de laurier.

Elles n’ont pas survécu à la journée !

Les copines sont reparties avec leur plant de Mandragore (de dahlia)
Edwige (papier d’emballage des meubles ikea, rouleau cartonné de plastique pour couvrir les livres et bourre de l’ancienne affreuse housse de canapé-lit). Le tuto est !
Avant d’être pillé, il y avait des m&ms dedans
Quidditch pong… Quand il est en place, il y a des verres derrière Le but étant de lancer des balles style ping pong à travers les anneaux et que ça arrive dans les verres.

Réutilisation des hérissons en pâte à sel d’une fête des pères (à l’époque, c’étaient des brochettes de bonbons qui étaient piquées dedans) et bouteille de bière avec étiquette de bieraubeurre.

Les anneaux sont en carton piqués dans des piques à brochettes.
Saturnin 😉
Jeu de la cicatrice : Remettre les yeux bandées la cicatrice au bon endroit.
Cour de potions
Souci du détail avec l’ajout de panneaux dans les WC au milieu des autres info pédagogiques

Ici oeufs de dragon, mais aussi mouvement de baguette à faire lorsque l’on prononce les sorts et quelques sorts.
Cupcake à carotte et vif d’or (ferrero rocher et ailes).

La ganache montée en période de canicule, ce n’est VRAIMENT pas une bonne idée !

Anniversaires

18 ans de mariage, 40 ans, 1ère année de Rémi…

Plein de choses à fêté, du coup, nous avons profité d’avoir les amis à la maison, pour fêter tout ça, ou plutôt pour trouver une excuse pour nous retrouver avec nos amis proches.
Un temps en toute amitié.

 

 

Baptême

Le 18 août, Rémi est entré dans la grande famille des Chrétiens.

Théodore et Clémence ont répété pendant plusieurs semaines pour jouer un morceau pendant la célébration. Ils ont vraiment assuré !

Marraine Marion et papy ont fait chanter l’assemblé.

Marraine Priscille, Marraine Marion et maman avaient un code couleur 😉

Parrain Antoine a demandé une double part de dessert !

Agathe a mis sa « robe de baptême » (robe blanche)

Félix a eu sa copine de caté pour lui tenir compagnie.

Rémi a eu plein de câlins de la part de Félix.

Philippe a célébré le baptême, tout comme il avait célébré celui de tatie Julie et de son fils Samuel et célébré le mariage de papa et maman.

Pour rappeler l’évangile, maman a fait des savons au sel « Vous êtes le sel de la terre » et des pots de graines avec une bougie « Vous êtes la lumière du monde »

Papa a géré comme un pro la logistique.

 

Majorité !

Le 8 juillet, nous avons fêté nos 18 ans de mariage.

Pour l’occasion, nous sommes allés au restaurant Le Petit Prince, où j’avais gagné un repas pour 2.
Le repas à 11 plats, il faut le vivre une fois. C’était bon, super bien présenté, un cadre magnifique et le concept de pré-dessert : j’adore !

Et en plus… un repas sans enfant, parrain et marraine de Rémi étaient venus les garder, et ça, c’était vraiment top !

Expo manga et concours de dessin

La bibliothèque du village organisait une expo Manga et un concours de dessin.

Soyons honnêtes, le Manga, ce n’est pas vraiment notre truc… MAIS il y avait un concours et à l’approche de la date limite, personne n’avait participé (et ça craignait un peu quand même) et… il y avait des bons d’achat à la librairie à gagner…
On s’est donc motivé et on a fait ce qu’on a pu, mais nous sommes quand même arrivés avec 5 dessins (vive les familles nombreuses pour donner l’impression qu’il y a beaucoup de participants).

Super héros qui s’entraîne à la piscine !

 

Bien sûr, il a fini par y avoir d’autres participants, bien plus doués que nous… MAIS, Félix a quand même fini premier de sa catégorie (ok, seul participant, mais quand même). Par contre, méga grosse déception, pas de bon d’achat pour lui, mais une pochette cadeau.
Le drame du jour de découvrir qu’il n’allait pas pouvoir aller choisir le livre qu’il voulait à la librairie. On a donc compris que c’était le cadeau de ses rêves (à bientôt 5 ans, ça peut paraître étonnant !).
Tous les participants étaient primés, on a donc ramené quelques cadeaux 🙂

Les 4 grands ont pu participer à l’atelier papercraft et ont ramené leurs créations à la maison !
Stars wars version minion reste le plus drôle !

 

14 février

Cette année, notre petit garçon aurait eu 14 ans.

Tellement de choses se sont passées quand j’ai eu 14 ans, que cet anniversaire a été difficile (enfin, il est difficile chaque année, mais cette année avait une saveur particulière).
Lorsque j’avais 14 ans, j’ai rencontré Christophe, prémices de notre vie actuelle.

Pierre aurait donc 14 ans et cette mise en parallèle est difficile. Une fois de plus on se rend compte de tout ce qu’il ne vivra pas, tout ce que nous ne vivrons pas avec lui.

Le 14, il a neigé : petit coucou de notre loulou pour nous aider a passer cette journée.

Pour fêter cet anniversaire, nous avons fait une photo de famille… enfin deux, difficile de rester sérieux, quelle que soit la difficulté de la journée.

Petits bonheurs

Pendant toute l’année 2017, nous avons mis dans un bocal nos petits bonheurs.
Le 31, nous avons ouvert et lu ce que nous avions noté. Chouette moment de voir tout le positif que nous avons eu (on a tendance à ne retenir que le négatif, mais au final, il y a eu pas mal de choses vraiment sympas).

Le pot de cette année est déjà commencé avec de jolis dessins de Félix (on a vu un arc-en-ciel hier !)

Déguisements

Pour Noël, Félix a demandé un costume de chevalier (facile) et un de cheval (bien moins facile).

Je me suis donc trituré les méninges pour qu’il puisse avoir ce qu’il voulait sous le sapin. Il savait que c’était moi qui faisais le costume, il a fait les essayages, pas de tromperie là-dessus.

Le jour de Noël, chez mes parents, il ouvre le paquet et je le vois blêmir et venir vers moi pour me dire « y’a un problème, je vais avoir deux costumes de cheval ».
Non, non, t’inquiètes pas mon grand, c’est celui que je t’ai fait.
Bon, ok…

Deux jours plus tard « Mais comment il a fait le Père Noël pour m’apporter le costume que tu m’as fait ? Il est venu le prendre à la maison ? »

Le Père Noël, ce voleur…

Bref, j’ai découvert que Félix croyait au Père Noël 😉

En tout cas, Félix était ravi et le défi déguisement a une nouvelle fois été relevé 😉