25 !

25e jour. Si on était en décembre, ce serait Noël (ou en juillet, ce serait l’anniversaire de Félix !) Au lieu de ça on est en avril et on a profité du cerisier en fleur pour prendre le goûter.


Gros chagrin de Félix aujourd’hui. Je commence à les préparer au fait qu’ils ne retourneront sûrement pas à l’école avant septembre et là, j’ai commencé à dire à Félix que peut-être que son cadeau d’anniversaire il ne pourrait vraiment l’avoir que plus tard.
Cette année, il devait faire un vol en montgolfière. 1 an qu’il nous en parle… Ça semble vraiment fichu pour son anniversaire… peut-être plus tard.
Ça a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Vraiment trop dur d’imaginer que ce qu’il attend depuis plusieurs mois ne pourra pas avoir lieu…
Ça a donné lieu à une petite discussion avec Agathe
« J’en ai marre du coronavirus, je vais prendre un couteau et le tuer.
-mais c’est tout petit un virus
-oui ben je vais prendre une loupe ! »

Aujourd’hui, c’est la voiture de Christophe qui a pris la route. Opération gros ravitaillement et surtout, opération farine ! On en a maintenant 25kg, on devrait tenir un moment 😀
Les voitures vont donc pouvoir refaire un gros somme jusqu’à la fin du mois, voir mai.


Et surtout, aujourd’hui… c’était opération salon de coiffure.
J’ai voulu passer mon épreuve pratique du CAP et… c’est pas gagné.
Il faut dire que le client n’était pas du tout du tout patient…
Donc première partie faite seule (déjà un bon gros débroussaillage !) et on y est retourné à 3 le soir.



Après une petite course aux moutons (une pensée pour les moutons de Tracteurs Tom), Théodore, notre grand chasseur d’animaux, est arrivé à l’attraper alors qu’on était en train de démêler la barrière électrique pour l’emprisonner petit à petit.
Il n’y a pas à dire, à plusieurs, c’est plus simple… surtout pour le tenir au moment de faire les parties sensibles…




Christophe a fait les finitions, ce qui m’a permis de faire un gros câlin à base de lanoline. Moi qui avais les mains ultra sèches, ce soir elles vont beaucoup mieux… Par contre niveau odeur… nous avons tous apprécié les douches en rentrant !
Lambert fait tout petit riquiqui ce soir…

J-24, jour des courses !

Aujourd’hui, virée en voiture. La dernière fois pour moi, c’était le mercredi avant le confinement pour emmener Agathe à la musique… Pour l’anecdote, j’avais pris 1 kg de farine complète au magasin bio, la vendeuse m’avait signalé qu’elle l’avait en 5 kg et je lui avais répondu que ce serait pour la semaine suivante… Ah ah ah !
Donc, virée en voiture pour aller à la pharmacie et faire quelques courses.
Alors déjà, j’ai voulu acheter du paracétamol, parce qu’on a souvent mal à la tête (enfants et parents) et qu’on arrive en fin de stock… Sauf que maintenant c’est 1 boîte par personne… j’ai argumenté qu’on était 7 à la maison et qu’une boîte de 1g et 1 boîte de 500 c’était pas déconnant comme demande… Finalement, en passant ma carte vitale et vérification de la compo familiale j’ai pu avoir mes 2 boîtes… Wouhou ! Va quand même falloir les économiser !
Passage ensuite au magasin bio, le fameux pour acheter de la farine… De la farine ?
Alors déjà, l’entrée est bloquée par des palettes, il faut passer sa commande à quelqu’un qui va la chercher. Ok.
Mais la farine, cette denrée rare, c’est pas plus d’1kg… Euh, comment dire… 1 kg pour 7, en faisant ses courses toutes les 3 semaines et en faisant son pain ? C’est un peu court…
J’ai quand même pris mon kilo de farine en ayant l’impression d’être allée voir mon dealer…


Passage ensuite en grande surface… et là, pas de farine… nulle part… juste de la farine de pois chiche. Sérieusement ? Les gens la sniffent ou quoi ? Ou alors tout le monde a décidé de passer son CAP boulangerie/pâtisserie par correspondance ?

On a trouvé une solution. Ouverture des promocash au public. J’ai appelé, ils m’ont dit qu’ils n’avaient que des sacs de 25 kilo. Alors, comment vous dire que ça ne me panique pas du tout ce volume ? C’est à peine plus que ce qu’on achète à chaque fois qu’on achète de la farine… On va donc aller se fournir là-bas.

En attendant, j’ai pu acheter des chamallows, pour la Veillée Pascale culinaire, et les ingrédients pour notre bavarois de Pâques (qu’on fera en visio avec Marion, le bavarois, pas Pâques… ah si, Pâques aussi en fait !)

Pour se remettre de tout ça (bon en vrai, c’était programmé parce qu’il faisait beau), c’était barbecue ce midi. On ne se laisse pas abattre !

Rémi est devenu une star internationale ! C’est sur cette vidéo, à la fin.

23e jour de confinement



Aujourd’hui, il faisait super beau. Nous avons profité du soleil lors du café/thé.
Quel plaisir de prendre ce temps un jour de semaine !


Côté instruction en famille, aujourd’hui c’était musique. Agathe et Félix savent maintenant siffler avec de l’herbe ! Grosse victoire pour eux !



Clémence et Agathe ont fini leurs chauve-souris. Pas de photo finies, elles dorment avec.

Le film de la classe de Théodore est dispo ! https://www.youtube.com/watch?v=8vmSwzVUzNg

Et Rémi, est en passe de devenir une star internationale… enfin peut-être… à suivre !

22e jour

Festival aujourd’hui de la part de Félix.

« -Mais on n’est pas lundi on est dimanche !
-Non on est lundi.
-Mais non, il ont dû changer leurs draps hier les grands
-Non, c’était samedi
-J’en ai marre, je comprends plus rien à ces jours ! »
***

« -On peut commander des pizzas ?
-Non on ne peut pas
-Mais si dans la vidéo il dit qu’on peut (cf vidéo de Lucien lucien, une pizzeria a rouvert pour la vente à emporter)
-Je te rappelle qu’on n’a toujours pas retrouvé les clefs de la voiture et que c’est à Charlieu
-Il y a toujours la tienne de voiture
-Oui, mais je ne suis pas sure du tout qu’elle redémarre…
-Ah oui, à cause du coronavirus, si ça se trouve il a crevé une roue ! »
(Bon, ok, c’est un méchant virus, mais il ne se balade pas avec un couteau pour lacérer les pneus !)
***

« Je peux pas travailler, j’ai rendez-vous avez mon oreiller »

Autrement, la bonne nouvelle du jour, les clefs de la voiture ont été retrouvées ! Wouhou !

Nous avons commencé l’opération chauve-souris. Après une première très classique…
j’ai craqué 😀
Clémence a quasi fini la sienne et Agathe en a commencé une.

21e jour

Journée bien remplie, avec la préparation des chocolats de Pâques (nos dernières courses datant du 16 mars, on n’avait pas anticipé les chocolats de Pâques…).







D’ailleurs en parlant de ravitaillement à faire… on a un petit souci. 3 semaines sans prendre la voiture, impossible de retrouver les clefs ! J’ai le double dans mon sac, mais impossible de trouver le trousseau de Christophe. D’ailleurs, on rigole, mais on n’est même pas sûr que nos voitures démarrent la prochaine fois qu’on les prendra…

Avec les copines de l’opération Léon (souvenez vous le mariage de Priscille et Antoine et les aventures de Léon le paon qui a parcouru le monde), on a décidé de se lancer dans l’opération chauve-souris. Il semblerait que le pangolin soit innocent et que ce soit la faute d’une chauve-souris tout ce bazar… Du coup, une chauve-souris pour nous accompagner (en plus c’est plus facile à coudre qu’un pangolin). Ça devrait occuper les enfants et les parents.
Il ne me reste plus qu’à finir l’assemblage, pas vraiment eu le temps aujourd’hui entre les parties des aventuriers du rail et le fou-rire mémorable avec Rémi (visiblement, c’est trop drôle de me voir battre les cartes), le podomètre perdu… retrouvé dans la manche de celui qui le portait… les clefs à chercher (échec total !) le pipi sur le canapé, les semis, le blind test de M. Daudel (mega dur… les chansons au mélodica et au kazoo, c’est quand même assez balèze à reconnaitre)…… Ce sera pour demain.


À propos des semis, j’ai fait la version fainéante cette année. C’est en hauteur pour avoir moins à se baisser 😉

Mot de la fin encore une fois pour Félix « C’est pas drôle la vie tout seul »
Tout seul à 7…


Deuxième dizaine et WE

20 jours qu’on est tous à la maison.

Au programme aujourd’hui, premier vinaigre de cidre maison (petite fierté, même si en vrai, j’ai rien fait, la mère a géré la transformation du cidre en vinaigre toute seule)




Première visio cuisine avec Marion pour préparer des brioches pour Pâques




Première visio avec papy et mamy

Et opération patate pour envoyer à M. Daudel (le prof de maths qui fait les vidéo. Pour les voir, c’est ici.

J-19

Visiblement, c’est parti pour durer…
Avec un peu de chance, on n’aura pas à subir la fête de l’école 😀
Théodore a appris aujourd’hui qu’il avait son brevet 😀 (oui sous réserve d’assiduité jusqu’à début juillet).
On a vu l’ISS ce soir (et on s’est pelé grave…)
Agathe et Félix ont envoyé une vidéo avec la récitation de leur poésie à leur maîtresse qui d’ailleurs est bien mieux que maman, parce que maman t’es une méchante (oui je fais recommencer quand je n’arrive pas à déchiffrer…).
Sortie du jour… pour aller au marché. 1200 pas ce matin. Wouhou ! Mouais, c’est pas gagné 😉
La boulangère nous a offert une semaine de pain en remerciement pour les masques.
Les poules sont en grève… on n’a plus d’oeufs !
On peaufine notre repas de Pâques.
On a pu voir un opéra en entier (Don Carlo)… en 3 fois (il dure super longtemps, et Clémence avait un cours en visio à mi parcours)

Pour ceux qui veulent faire une Veillée Pascale culinaire, pensez à aller acheter des chamallows (blanc) lors de la prochaine sortie pour ravitaillement !

J-18

18e jour de confinement et Félix a trouvé moyen de perdre son cahier de poésie entre hier et aujourd’hui. Sérieusement ? On a cherché partout (enfin quasi, autrement on l’aurait retrouvé), y compris sous le canapé (on a retrouvé des playmobils, des kaplas, des bouts de monsieur patate et des céréales…), dans les lits (trouvé les deux pochettes avec les devoirs à faire…), dans les cartables (trop facile, mais ça aurait pu), dans la salle de bain, la cuisine, les WC, les chambres, etc. Au final, il était derrière un sac contre un radiateur (mais pourquoi ?)
6h de recherches… Heureusement qu’on n’habite pas un château…

Drame du confinement et des pique-assiettes… Un oiseau s’est retrouvé coincé dans le poulailler et les poules n’ont pas du tout aimé la blague.

On a dû s’y mettre à deux pour le faire sortir.

Gros nounours s’est mis aux devoirs à la maison,

Rémi a eu sa première vision (avec nounou et Bérénice), Agathe a eu la peur de sa vie (et tous les voisins l’ont entendu hurler) lorsque les moutons lui ont couru après (elle les a vus, a eu peur, s’est mise à courir… ils l’ont suivi… elle a eu encore plus peur. Un très très grand moment), j’ai fait mon marché par sms (le primeur et le boucher me préparent ma commande pour demain, histoire que ce soit plus rapide), on a regardé la télé en mangeant… la vidéo du prof de CHAC de Théodore (qui est prof de maths) : chaque jour une nouvelle vidéo avec les explications des exercices de maths. Un grand moment.


Comme on a oublié de partager, deux liens pour récupérer gratuitement ET légalement des livres électroniques pendant la période du confinement ici et .

J-17 1er avril

Cher journal, déjà 17 jours que nous sommes seuls, reclus chez nous, sans croiser un seul être humain… Nous ne nous parlons plus et errons comme des âmes en peine.
Félix parle à Lambert en lui disant qu’il est son meilleur ami mouton…
Nous perdons pied avec la réalité… si cela dure encore, qui sait ce que nous serons devenus…

Bon, plus sérieusement, aujourd’hui c’était le premier avril. Poisson pané donc pour ce midi (si si sans blague !), mais on s’est rattrapé pour le reste des repas.



La maîtresse des moyens leur avait envoyé des mandalas poissons, plein de poissons à colorier et découper (j’ai donc eu des kilomètres de scotch dans le dos) et un origami…
Au final, Agathe a dit qu’elle avait fait des poissons avec le puzzle…

Agathe a aussi été solidaire de son cousin qui s’est fait avoir par la blague de sa maîtresse, elle a donc fait le petit texte demandé (5 lignes avec les mots confinement, zinzin, piège, saperlipopette et poisson) et les calculs de fou… On a carrément galéré avec la multiplication… manque de rigueur pour ne pas se perdre en cours de route (1224479931 x 21586 = ).
« Depuis le confinement, on fait les zinzins.
On joue et je mets des pièges. On fait les fous, saperlipopette !
Et aujourd’hui c’est le premier avril
Alors on met des poissons à tout le monde
On fait des sablés poissons, au chocolat et aux smarties »

Suite à un délire à propos d’un canard, nous sommes en train d’envisager un confinement 2.0 (copyright Priscille) avec les marraines de Rémi. Ça promet un grand moment de rigolade !

J-16

Et encore un jour de passé !
Tout le monde est encore entier 😀

Vu comme j’ai retrouvé le beurre après le petit dej’, je pense que certains commencent à craquer…

Félix a donc fait une papillote de beurre. Tellement plus drôle !

Après avoir vu les tutos Burger King pour faire les hamburgers des confinés… on a eu envie d’en manger. Le hamburger avec tomates séchées et poivrons marinés, ça vaut quand même le déplacement !


Nous avons commencé à préparer le 1er avril… Dommage qu’on ne puisse pas les partager, enfin en dehors de en photo.



Re-masque aujourd’hui. J’en ai promis au boulanger et il fait sa tournée demain. Cette fois si, j’ai pris le modèle de l’AFNOR et il est vraiment ultra simple à faire… quand on ne coupe pas l’élastique en même temps que les fils… j’ai fait super gaffe les fois d’après…

Rémi a débuté le violon… et il s’en sort plutôt bien 😀

https://cloud.ch-le.fr/s/RPsJ5CBw2tMtHBz