Rempaillage

Félix étant passé à travers une chaise (Ah bon ? Vous m’avez dit de ne pas monter dessus ?), il a fallu réfléchir à comment la réparer.

Après des recherches sur internet sur le rempaillage de chaise, avoir commencé à chercher où trouver des cordes d’escalade bonnes à jeter (d’ailleurs si vous avez un bon plan pour en trouver, pensez à moi), j’ai découvert la technique de rempaillage avec du tissu.
Donc acte.
Pour ceux qui voudraient se lancer, l’idée c’est de couper des languettes de tissu de 10 cm et les plier comme un biais, puis replier en deux. Ensuite on torsade et on tend bien tout en entrelaçant.
Là, j’ai utilisé un drap-housse et l’équivalent d’1/2 en plus d’un autre tissu.



Bilan après presque deux semaines post-rentrée

Alors voilà…
Le collège m’a appelé pour que je vienne chercher Clémence qui avait un symptôme COVID (comprendre un mal de tête). Bien connu pour ses maux de tête et de ventre à répétition, la CPE était désolée de devoir m’appeler pour ça, mais c’est le protocole…
On a dû trouver un RV chez le médecin (et passer le barrage du secrétaire qui nous envoyait en pédiatrie à l’hôpital. Pour un mal de tête, sérieusement !) puisque le mal de ventre s’est invité pour savoir quoi faire (comprendre test ou pas). La toubib en voyant Clémence m’a bien dit que mal de tête et maux de ventre, c’était courant pour Clémence (on a d’ailleurs fait une écho l’an passé et rien), donc pas de stress et pas besoin de retourner la voir tant que pas d’autres symptômes. Pas de test donc (youhou !) et retour au collège le jeudi.

Mardi toujours, Agathe est tombée pendant la récré et s’est salement amochée. On a arrêté de lui refaire des pansement hier seulement, soit 3 jours après, ça donne une idée de l’ampleur de la blessure.

Mercredi, inscription à l’école de musique. Planning de folie à venir où je serai sur Charlieu de 10h à 16h30 (avec 3 enfants si on ne trouve pas de plan B) et Christophe de 17 à 17h45 (avec une virée à Mably en début d’après-midi). Le seul vrai problème, c’est qu’on ne peut plus rester longtemps dans la médiathèque et qu’on ne peux plus rester non plus dans l’enceinte de l’école de musique… pas hâte d’arriver à la période froide et pluvieuse, parce que même avec des couvertures dans la voiture, le temps va nous sembler long entre une guitare, un cornet et une flûte 😉 !

Toujours a propos de musique, la prise de tête de rentrée a été de trouver une assurance scolaire prenant aussi en compte les instruments de musique… Au final, nous avons fini par en trouver une qui assure le dommage sur instrument, mais pas le vol. C’est le mieux qu’on ait trouvé à un prix raisonnable.

On a trouvé un dentiste et… on en cherche un autre. Le dentiste qui refuse d’entendre qu’on a des dents pourries et qu’Agathe a un émail fragile mais nous serine qu’il faut qu’elle arrête de boire du soda et des jus de fruit et de manger des bonbons alors même que je lui ai dit et redit qu’Agathe ne consomme aucune de ces trois choses, car elle n’aime pas, ça m’a bien gavé. Retour donc à la case départ et on continue à chercher un dentiste prenant 5 nouveaux patients… Facile !

Clémence a atelier piscine sans piscine… La piscine sera ouverte en janvier. Ça s’annonce sympa cette fin 2020 pour l’atelier 😉

Dans les bonnes nouvelles, ma voiture a de nouveau une portière entière (avec une vitre) !

Rémi a une nouvelle cabane et il est le plus heureux des petits garçons !

Sortie, jardin, magie

Nous avons fait le choix d’aller à Charlieu mercredi pour rendre les livres à la médiathèque, passer à la pharmacie, faire le marché, le magasin bio et le magasin de vrac et faire le plein (39 € le plein ! J’ai cru qu’il y avait un problème tellement le montant était bas !).
Grosse déception pour le marché. Quasi pas d’exposants, ambiance bizarre, gel hydroalcoolique à l’entrée (mais quel est l’intérêt puisqu’on ne touche à rien ?). Bref, pas sûr d’y retourner. En plus pour avoir discuté avec les bouchers qui viennent à Coutouvre, les places du marché de Charlieu sont tournantes, en clair, tu ne sais pas qui sera là quand tu vas au marché. Aucun intérêt donc et déception !

Ce jour-là j’étais avec Agathe. En 1h 30 on a utilisé 3 masques chacune, en en retirant un et en en remettant un nouveau à chaque fois qu’on arrivait à la voiture et qu’on ressortait, histoire de respirer un peu entre-deux.


On a eu notre dose de sortie et de gens croisés ! Retour dans notre grotte loin des gens (enfin presque, parce qu’on a vu des copains jeudi pour un goûter dans l’herbe et vendredi plein de gens pour s’occuper de la personne renversée par une voiture en face de chez nous (Que tout le monde se rassure, elle va bien, et moi j’ai juste fait du nettoyage pour que la personne se sente mieux avec des mains propres))

Côté voiture, ça semble définitif, il faudra racheter une batterie pour la Logan.

Nous continuons nos plantations. Théodore s’est fait un jardinet à côté de sa cabane !

Et la mâche est en graines.

J’ai testé samedi le drive des serres de Commières. Bien sympa de ne pas avoir à aller dans le magasin. De toute façon, on ne pouvait pas, gants obligatoires et… on n’en a pas (enfin si, ceux pour faire le savon). En plus, mettre des gants, alors que partout c’est répété qu’il vaut mieux ne pas en mettre et se laver les mains…

Rémi devient super doué pour faire pipi dehors. On voit qu’il y a Félix devant lui. Il fertilise donc nos plantations ! Reste à ce qu’il comprenne qu’arracher n’importe quelle feuille pour s’essuyer peut s’avérer très douloureux…

Nous devrions avoir un arrivage de poussins dans une 10 aine de jour ET deux de nos poules semblent décidés à couver… à suivre…

Agathe s’est remise au solfège et nous avons fait le travail de cette semaine.

Théodore donne des cours de vol en balais à Rémi

Rémi a fait plein de nuits complètes, mais pas la dernière (ce matin on a mal partout d’avoir dormi n’importe comment avec un loulou nous donnant des coups toute la nuit)

Nous avons un questionnaire pour savoir si nous remettons Agathe et Félix à l’école.
Franchement, prendre une décision dans ces conditions, c’est un peu compliqué « A l’heure actuelle (samedi 23 mai), nous n’avons malheureusement encore aucune information de la part de l’Education Nationale. Nous ne savons pas si des élèves seront encore prioritaires, si les limites du nombre d’élèves par classe seront maintenues et si le protocole (en pièce jointe) sera toujours d’actualité. Il nous est donc difficile, mais néanmoins indispensable de commencer à nous organiser. « 
En clair, dites oui ou non, mais vous ne savez pas à quoi… Trop simple !

Nous avons enfin des infos pour les examens de solfège et d’instrument… reste à choisir ce que font les concernés.

À part ça, tout le monde va bien ici. Les liseuses sont de nouveau pleines de livres, certains se sont mis/remis au vélo et on a pu profiter TOUS d’un temps de pause pour ce grand WE de l’Ascension.

1er jour du reste de notre vie !

Ça y est, je l’ai fait, c’était un moment fort de ma vie… Sortir les poubelles sans autorisation, un moment d’une intensité rare !
C’est quand même chouette de voir les sacs du recyclage, d’ouvrir la porte et d’aller aux poubelles, sans devoir se dire qu’il faut un papier au cas où on soit contrôlé.

En vrai pour nous, aujourd’hui, ça n’a rien changé. J’ai parlé à une personne extérieure à la famille. Ma voisine, avec qui nous avons une barrière commune et avec qui j’ai parlé régulièrement pendant tout le confinement.
Christophe continue le télétravail et les enfants continuent l’école à la maison. Bref, tout comme vendredi dernier en fait…

Si on doit faire un bilan de ce confinement, ce sera
-que c’était chouette de passer du temps tous ensemble,
-que les enfants ont adoré se lever à 9h et faire leurs devoirs uniquement le matin (enfin pas pour les collégiens),
-que le télétravail avec 5 enfants à la maison, c’est possible !
-qu’on a pris le temps de voir plein de dessins animés et de films tout publics (mais qu’on n’a pas pris le temps de regarder des films entre adultes, enfin si, la série unorthodox quand même).
-qu’il a fallu plus de 30 jours pour que les enfants arrêtent tous de me demander à chaque repas combien on était à manger (style aujourd’hui, il y en a un qui jeûne)
-que vivre en pyjama/sans soutif/en slip/pieds nus/ne pas se coiffer tous les jours/etc. c’est trop cool !
-Que quand même, on a beau être content d’être ensemble, c’est bien de pouvoir s’isoler par moment.
-que la maison n’est pas mieux rangée qu’avant le confinement…
-que heureusement qu’on a des liseuses pour refaire le plein de bouquins !
-que Rémi a fait 3 nuits complètes en 57 jours (nuits)
-que quand même dans l’ensemble on a des enfants assez cool (même si découvrir la bassine de linge plié, qui aurait dû être rentré hier soir, dehors sous la pluie ce soir, m’a un peu mis les nerfs)
-Qu’on peut coudre des masques en dehors de Carnaval (et là, il faut avouer que ça me plait moyen moyen comme concept)
-Que l’école à la maison (avec tout préparé par les instits et les profs), c’est quand même super confortable et facile.
-Que ma manie de congeler tous les restes, c’est quand bien sympa pour se faire un petit repas à deux !
-Que ne voir personne, ça nous convient très bien (ou plutôt ne voir que les personnes qu’on veut, c’est idéal)
-Que le silence (relatif à 7), ne pas avoir de voitures sur la route, c’est vraiment agréable.
-Qu’on a quasi fini les 700g de rooibos acheté avant confinement…
-Que ne plus être obligé de faire la bise aux gens (et c’est parti pour durer) c’est la meilleure chose qui soit arrivée !
-que les repas/pause thé en visio c’est trop cool 😀
-qu’on a quand même de la chance d’habiter une grande maison à la campagne avec du terrain, parce qu’à 7, 24/24, on aurait sûrement pété les plombs !

Pour nous, ça a vraiment été une expérience sympa et on est prêt pour le prochain reconfinement s’il doit en avoir un. On aimerait juste avant avoir le temps de changer nos livres à la médiathèque !
Ceci dit, vu les conditions du déconfinement, ça ne change pas grand chose pour nous (voir en vrai rien du tout… galère des familles nombreuses !)

L’activité du jour a été couture de bandeaux, pour éviter de s’arracher les oreilles avec les élastiques (et en plus comme les filles aiment bien ça (ça évite de se coiffer), c’est parfait.
Agathe a tellement aimé qu’elle voulait garder son masque sur le nez… Oui mais non !

J-54

Vendredi, jour de marché.
J’ai enfin pu lire 2 pages de mon livre spécial marché… Un Exbrayat trouvé dans une boîte à lire.

Petit clin d’oeil pour mes parents…
Au marché ils vendent du comté et ils le coupent au fil.
À chaque fois je suis impressionnée par la facilité avec laquelle ils font ça !

La motivation n’était pas là, mais quand il faut, il faut…
Opération masques pour toute la famille.
Autant en faire pour le personnel médical ou les boulangers, vraiment, ça ne me dérangeait pas, autant me dire qu’il va falloir en porter un, pffffffffffffffff !
Bref, il fallait quand même, alors voilà.
Pince nez (en attache de sac congélation) intégré et famille d’écureuil pour être raccord avec nous

.


Et quatre petits pour Agathe et Félix.

La mairie nous en a aussi fourni. Ils viennent des tissages de Charlieu.
Bientôt on en aura le bon nombre, ils ont juste oublié qu’on était 7 et pas 6 (en discutant avec la maire, elle ne voyait pas où était le problème puisqu’elle nous en avait mis 6. 6, 4 enfants et 2 adultes… Oui oui, sauf qu’on est 7 et qu’en vrai, elle le sait :-D)
On devrait bientôt recevoir aussi ceux de la région, qui en plus ont une taille enfant.
À suivre.
On a plein de modèles différents, ça permettra de voir avec lesquels on est le mieux.

La grande nouvelle du jour, tous les livres de la médiathèque ont été retrouvés ! Youpi youplaboum ! Les enfants auront donc droit à des livres pour leur anniversaire. Soulagement de leur part.
Reste à voir quand la médiathèque va rouvrir. On espère très bientôt !

Pâte à pain prête pour demain. Objectif, une croûte croustillante… Vivement la cuisson pour savoir !

J-35

Dimanche sous la pluie… qui annonce une semaine sous la pluie…

Les nouvelles du jour :
-Clémence a perdu une dent
-J’ai pré-acheté une botte de paille. Elle me sera livrée directement du champ à la cour en juillet
-On a fini la série Pirate des Caraïbes
-On se prépare aux vacances (enfin pour ceux qui en ont)

Petit clin d’oeil, une page de l’album de Claude Ponti de Clémence

J-27 Samedi saint

Deux recettes en visio aujourd’hui avec Marion, la marraine de Rémi.
Ces dernières années, on passe les vacances de Pâques ensemble, et là, c’est chacune chez soi.
Du coup, pour réduire la distance, on mangera la même chose demain. On a donc préparé le dessert ensemble ce matin.
Au menu bavarois vanille chocolat.

Et ce soir, nous avons fait notre Veillée Pascale culinaire en faisant les pains tombeaux. Même Rémi a fait le sien.

Verdict demain !

Autrement, nous avons envoyé les grands répéter dehors. Les voisins ont donc bénéficié d’un concert.


Et nous pendant ce temps, on s’est dit que la vie était trop facile, on s’est donc lancé dans des travaux.
Pose de crédence dans la cuisine… Sauf que le meuble haut était trop bas et qu’il a fallu le retirer… ah ah ah !
Et comme plus de place, c’est à genoux par terre, la machine à coudre sur la table basse que j’ai avancée la chauve-souris de Félix (et c’est là que j’apprécie de ne pas avoir besoin de la pédale pour coudre).

Au final, la crédence est posée, le meuble remonté et tout est rangé. Ouf !

23e jour de confinement



Aujourd’hui, il faisait super beau. Nous avons profité du soleil lors du café/thé.
Quel plaisir de prendre ce temps un jour de semaine !


Côté instruction en famille, aujourd’hui c’était musique. Agathe et Félix savent maintenant siffler avec de l’herbe ! Grosse victoire pour eux !



Clémence et Agathe ont fini leurs chauve-souris. Pas de photo finies, elles dorment avec.

Le film de la classe de Théodore est dispo ! https://www.youtube.com/watch?v=8vmSwzVUzNg

Et Rémi, est en passe de devenir une star internationale… enfin peut-être… à suivre !

22e jour

Festival aujourd’hui de la part de Félix.

« -Mais on n’est pas lundi on est dimanche !
-Non on est lundi.
-Mais non, il ont dû changer leurs draps hier les grands
-Non, c’était samedi
-J’en ai marre, je comprends plus rien à ces jours ! »
***

« -On peut commander des pizzas ?
-Non on ne peut pas
-Mais si dans la vidéo il dit qu’on peut (cf vidéo de Lucien lucien, une pizzeria a rouvert pour la vente à emporter)
-Je te rappelle qu’on n’a toujours pas retrouvé les clefs de la voiture et que c’est à Charlieu
-Il y a toujours la tienne de voiture
-Oui, mais je ne suis pas sure du tout qu’elle redémarre…
-Ah oui, à cause du coronavirus, si ça se trouve il a crevé une roue ! »
(Bon, ok, c’est un méchant virus, mais il ne se balade pas avec un couteau pour lacérer les pneus !)
***

« Je peux pas travailler, j’ai rendez-vous avez mon oreiller »

Autrement, la bonne nouvelle du jour, les clefs de la voiture ont été retrouvées ! Wouhou !

Nous avons commencé l’opération chauve-souris. Après une première très classique…
j’ai craqué 😀
Clémence a quasi fini la sienne et Agathe en a commencé une.

Confinement, J-14

Tout va toujours bien pour nous.
On se faisait la remarque que comme on n’est pas hyper sociales, ce n’était vraiment pas compliqué pour nous de rester chez nous les WE !
En fait, on vit très bien ce confinement. Alors certes, il y a des cris, des pleurs, des engueulades monstrueuses, des bouderies, mais dans l’ensemble, ça se passe bien et les cinq font plein de choses ensemble (ils ont préparé une bataille navale playmobils… un grand moment à venir !)
Le télétravail, c’est vraiment super sympa.
Vraiment, pour nous, tout se passe bien !

Aujourd’hui, nous avons finalisé notre nouveau tableau/planning.

Une couleur par enfant, étiquettes aimantées et j’ai même mis quand étaient les vacances…

Les poulettes nous ont fait 1 oeuf et demi aujourd’hui…


C’était la blague du jour, tout comme la neige qui s’est invitée cet après-midi !