Début des vacances

Les vacances ont débuté et avec elle le début des journées au centre de loisirs.

Théodore y va par demi-journée pour profiter de l’atelier bois et Agathe y est allée une fois pour pouvoir pique-niquer (oui oui… le pique-nique, c’est sacré !). Reste encore le camp équitation et la journée kermesse (avec pique-nique !).

Théodore a eu son brevet (bon, ceci dit, on le sait depuis que ça a été annoncé que ce serait le contrôle continu qui le validerait). Dernier examen dont on attendait le résultat. Les trois examens de l’année sont validés. Une bonne chose de fait !

Nous avons fêté nos 20 ans de mariage. L’occasion de sortir des photos des 20 ans écoulés. Félix en en voyant une avec que Théodore et comprenant qu’il n’était pas encore là, s’est offusqué qu’on ait pu faire un pique-nique sans lui (s’il savait qu’il y en a eu plus d’un…)
Pour l’occasion, nous sommes allés au resto sur le port de Roanne. Sensation très étrange de bouger sans se déplacer… Nous avons pu profiter des canards s’approchant du bateau, de la tranquillité, du quasi-silence (ça, ça n’a pas de prix) et d’un repas vraiment excellent (et bien sur, quand tu discutes avec nounou tu apprends que c’est le cousin de son mari qui tient le resto… Il est cousin avec tout le monde de toute façon, on dirait mon père à Doubs ou Pontarlier !) !


En rentrant de notre sortie en amoureux, nous avons trouvé Félix saignant abondamment du nez. Encore ! Du coup, après un passage à la pharmacie le lendemain, sur les conseils de la pharmacienne, j’ai appelé l’hôpital pour tenter d’avoir un RV. Franchement, un RV à l’hôpital en juillet/août je n’y croyais pas… Et au final, ils m’ont débloqué un RV pour le lendemain.
Et les surprises ne s’arrêtent pas là. Une fois sur place, je n’ai même pas eu le temps d’ouvrir mon livre, nous avons été pris de suite.
Nous avons testé la nouvelle signalétique, avec les bandes de couleurs à suivre !

Bref, cautérisation faite et ça semble efficace ! Youpi !

Félix a fêté son anniversaire avec ses copains, le thème était bien sûr la montgolfière.





Pour ceux qui ne le sauraient pas, Félix depuis 1 an nous demande comme cadeau d’anniversaire un vol en montgolfière (vous pouvez chercher, ça coûte un bras et on rajoute un rein parce qu’il faut aussi payer la place de l’adulte accompagnateur).
J’ai eu la chance de gagner un bon d’achat chez wonderbox, nous permettant d’acheter le billet adulte (et notre WE en amoureux que nous n’avons pas pu faire pour cause de confinement…). Le billet de Félix est pris lui aussi et le RV est réservé pour fin août en espérant que le vol ne soit pas reporté.
Nous nous sommes posés la question de reporter le vol à cause des masques et puis finalement, tant pis, ça se passera bien malgré tout !
Et pour ceux qui se posent la question… C’est Christophe qui accompagnera Félix, il est bien évident que je ne serai pas d’un grand secours dans une montgolfière avec mon vertige 😉 Bon, lui, il rêve de sauter en parachute de la nacelle, mais bon…

Dans les choses carrément moins drôles, le renard est encore passé par le poulailler.



Résultat une poule et trois poussins en moins, un coq bien déplumé et deux poussins blessés dont un récupéré cachés derrière un arbuste chez les voisins.Nous avons récupéré les 4 « petits » poussins restant pour les garder à la maison (maman poule s’étant fait manger). Le plus traumatisé a été surnommé Narco, puisqu’il dort tout le temps ou presque… On verra ce que ça donne, il a déjà passé une nuit, à suivre.

Et autrement, on va toujours bien 😀

Et c’est reparti pour un tour

Changement de programme, encore…
Je ne sais pas comment les instits et les profs font pour ne pas craquer, parce que vraiment, c’est insupportable (déjà les changements, mais surtout d’apprendre les infos en même temps que tout le monde sans pouvoir anticiper les trucs).

Aux dernières nouvelles, Agathe et Félix vont retourner à l’école tous les jours à partir de lundi.
Théodore y va lundi, mais sur la base du volontariat et pas plus de 15… Et à partir de mardi, Théodore et Clémence, sans distanciation entre les élèves (donc en classe complète) et de manière obligatoire (mais qu’est-ce qu’il se passe dans la nuit du lundi au mardi ?)

Bref, on respire, on essaie de ne pas craquer et ça va aller !


Dans les dernières nouvelles, les poussins ont rejoint les autres poussins, histoire de protéger les salades (j’ai bien essayé de faire diversion avec des cerises, mais ce n’était pas hyper efficace)



(on adore voir les petits sous les ailes de maman poule !)


Aujourd’hui, on a donné une de nos poules. Elle boite énormément et on voulait l’isoler pour qu’elle se repose. Une maman de l’école voulait une poule, on lui a donc proposé pour qu’elle ait une convalescence tranquille.
Basquaise a donc un nouveau foyer (on n’est pas responsable du nom, même si on aurait pu l’appeler comme ça !)
J’espère que ce temps de repos lui fera du bien.

Rémi est passé sous la tondeuse. C’est un nouveau petit garçon que nous avons, au point que le lendemain de la coupe quand je suis arrivée chez nounou, je me suis demandé qui était ce nouvel enfant qu’elle avait maintenant… ah non, c’est le mien… 1/2h après, devant le collège, Théodore en sortant s’est demandé qui était cet enfant que je tenais par la main…

Clémence a passé son examen de Formation Musicale et pendant ce temps, on a profité du parc et admiré Rémi, roi de l’escalade !

Et pour finir, une petite réplique de Félix, qui a de grands fans par ici (il me fatigue, mais il me fatigue… mais il me fait rire aussi !)

-Félix, je te l’ai déjà dit, mais que tu nous balances les répliques des BD que tu as lu, ça me gave… Alors, c’est bien, tu travailles ta mémorisation, mais là, je n’en peux plus.
-Mais c’est pas de ma faute, je suis obligé de cracher tous ces mots parce que je n’ai plus de place dans ma tête.

Les nouvelles de ces derniers jours

Pas de doutes, c’est la reprise.
Tout arrive en même temps et nous sommes de nouveau débordés à gérer les trajets à droite à gauche.
Résultat, un loupé, mais dans l’ensemble on s’en sort (même si c’est un peu prise de tête).
Théodore a repris les cours d’alto en présentiel (mais avec des horaires changeants, ce qui est un peu épique…) et les répétitions pour l’examen.
Clémence a repris le piano, la flûte et la FM et a fait preuve d’une persévérance admirable pour faire ses vidéos pour son examen de FM.
Agathe a repris la flûte… enfin quand on n’oublie pas un cours (ordre, contre-ordre, changement de date pour les examens, absence de la prof pour ledit examen et erreur de semaine…)
Félix n’a pas repris la musique (et je trouve ça génial de ne pas avoir à gérer ça en plus le mercredi)
Rémi est retourné chez nounou et a été initié à l’alto par Théodore. On peut apprécier le placement du menton sur la vidéo

Lundi, Théodore va retourner au collège.
Oui normalement, il ne devait pas y retourner, et puis finalement, son prof de maths a proposé sur la base du volontariat de revenir 1/2 journée par semaine, le mercredi… puis finalement le lundi matin, car le mercredi, c’est le jour de désinfection au collège (mais du coup il faut faire les trajets) et finalement, le lundi matin pour la 1ere fois, puis lundi entier les fois suivantes (pour que ce soit plus simple pour s’organiser), mais pas forcément de cantine…
Bon, on ne râle pas, on s’organise, on se rend bien compte que c’est bien galère pour eux de tout organiser (ils auront tous bien mérité leurs vacances !)

Côté nouvelles de la maison, nous nous sommes retrouvés avec des cerises en nombre délirant ! Notre cerisier qui ne donnait pas de cerises jusqu’à présent est passé sous la tronçonneuse de Christophe avec menace de coupe définitive s’il ne donnait rien… On peut dire que la menace a été efficace (il paraîtrait que ce n’était pas une menace, mais un entretien pour fixer des objectifs).

On en a ramassé pour nous, on en a donné, fait des clafoutis, des confitures, des cerises à l’eau-de-vie et des réserves au congélateur. Il en reste encore, mais là, on n’en peut plus et avec ce qui est tombé hier, elles ont toutes éclaté. Ce qui reste sera pour les oiseaux.

Côté carnet rose, nous avons des petits nouveaux.
La maman d’Adrienne nous a mis des oeufs en couveuse pour remplacer les poules mangées par le renard. Nous les avons récupérés jeudi et mis avec une poule qui couvait.
L’adoption s’est très bien passée.

À côté de ça, nous avons eu des naissances hier et aujourd’hui.
7 nouveaux poussins.
Les mamans vont bien et les petits aussi.

On est toujours aussi fan de ces naissances et de les voir grandir.
Pour le plaisir, une vidéo d’un oeuf qui piaille (ça aussi on adore !)

Sortie, jardin, magie

Nous avons fait le choix d’aller à Charlieu mercredi pour rendre les livres à la médiathèque, passer à la pharmacie, faire le marché, le magasin bio et le magasin de vrac et faire le plein (39 € le plein ! J’ai cru qu’il y avait un problème tellement le montant était bas !).
Grosse déception pour le marché. Quasi pas d’exposants, ambiance bizarre, gel hydroalcoolique à l’entrée (mais quel est l’intérêt puisqu’on ne touche à rien ?). Bref, pas sûr d’y retourner. En plus pour avoir discuté avec les bouchers qui viennent à Coutouvre, les places du marché de Charlieu sont tournantes, en clair, tu ne sais pas qui sera là quand tu vas au marché. Aucun intérêt donc et déception !

Ce jour-là j’étais avec Agathe. En 1h 30 on a utilisé 3 masques chacune, en en retirant un et en en remettant un nouveau à chaque fois qu’on arrivait à la voiture et qu’on ressortait, histoire de respirer un peu entre-deux.


On a eu notre dose de sortie et de gens croisés ! Retour dans notre grotte loin des gens (enfin presque, parce qu’on a vu des copains jeudi pour un goûter dans l’herbe et vendredi plein de gens pour s’occuper de la personne renversée par une voiture en face de chez nous (Que tout le monde se rassure, elle va bien, et moi j’ai juste fait du nettoyage pour que la personne se sente mieux avec des mains propres))

Côté voiture, ça semble définitif, il faudra racheter une batterie pour la Logan.

Nous continuons nos plantations. Théodore s’est fait un jardinet à côté de sa cabane !

Et la mâche est en graines.

J’ai testé samedi le drive des serres de Commières. Bien sympa de ne pas avoir à aller dans le magasin. De toute façon, on ne pouvait pas, gants obligatoires et… on n’en a pas (enfin si, ceux pour faire le savon). En plus, mettre des gants, alors que partout c’est répété qu’il vaut mieux ne pas en mettre et se laver les mains…

Rémi devient super doué pour faire pipi dehors. On voit qu’il y a Félix devant lui. Il fertilise donc nos plantations ! Reste à ce qu’il comprenne qu’arracher n’importe quelle feuille pour s’essuyer peut s’avérer très douloureux…

Nous devrions avoir un arrivage de poussins dans une 10 aine de jour ET deux de nos poules semblent décidés à couver… à suivre…

Agathe s’est remise au solfège et nous avons fait le travail de cette semaine.

Théodore donne des cours de vol en balais à Rémi

Rémi a fait plein de nuits complètes, mais pas la dernière (ce matin on a mal partout d’avoir dormi n’importe comment avec un loulou nous donnant des coups toute la nuit)

Nous avons un questionnaire pour savoir si nous remettons Agathe et Félix à l’école.
Franchement, prendre une décision dans ces conditions, c’est un peu compliqué « A l’heure actuelle (samedi 23 mai), nous n’avons malheureusement encore aucune information de la part de l’Education Nationale. Nous ne savons pas si des élèves seront encore prioritaires, si les limites du nombre d’élèves par classe seront maintenues et si le protocole (en pièce jointe) sera toujours d’actualité. Il nous est donc difficile, mais néanmoins indispensable de commencer à nous organiser. « 
En clair, dites oui ou non, mais vous ne savez pas à quoi… Trop simple !

Nous avons enfin des infos pour les examens de solfège et d’instrument… reste à choisir ce que font les concernés.

À part ça, tout le monde va bien ici. Les liseuses sont de nouveau pleines de livres, certains se sont mis/remis au vélo et on a pu profiter TOUS d’un temps de pause pour ce grand WE de l’Ascension.

Lundi au soleil

Quelques nouvelles :

Les papiers de l’assurance de ma voiture ont été retrouvés.
Nous avons donc, une voiture avec la batterie pleine, la clef de ladite voiture et le papier de l’assurance. On n’a rarement eu tout ça depuis le début du confinement !

Les abeilles vont bien et les poules recommencent à pondre !

Pour les ados, nous venons de commencer avec les grands « Les aventures du jeune Jules Verne ». Il n’est pas impossible que je lise avec Félix le premier tome, puisque ça parle de montgolfière.

Plus de 30 pieds de tomates ont été plantés. Si les poules les laissent tranquilles, on a une chance d’avoir quelques tomates cet été.

2 nuits que Rémi dort… ou alors il se réveille et personne ne l’entend ? Enfin je me doute que s’il se réveillait, il viendrait nous voir… même s’il est loin (ça fait deux nuit qu’il dort avec Théodore).
Donc 2 nuits que je fais des nuits complètes et ça fait vraiment du bien. J’adore le concept de dormir d’une traite !

Tout va bien chez nous, Agathe joue de la guitare (enfin s’amuse a gratouiller) et semble toujours décidé à passer de la flûte à la guitare.
Félix fait des castagnettes pour le défi de la fanfare (il faut d’ailleurs qu’on le travaille) et Rémi joue de la flûte avec des pailles !

On est en train de se programmer notre prochaine sortie (le problème, c’est que si c’est mercredi matin on a le marché de Charlieu, mais pas l’ouverture du lycée agricole…), il faudrait qu’on arrive à rendre les livres à la médiathèque quand même. Bref, je pense qu’il faudra faire 2 sorties (mais comme on a une voiture qui est au point pour rouler, soyons fous, allons-y !)

J-55

Samedi, jour de plantation de patates avec les voisins.
Moins de 10 personnes, en plein air… le plus dur a été de trouver quoi cocher sur l’autorisation.

Pendant ce temps, à la maison, le défi du jour était de faire du pain à la croûte qui croustille.
C’est chose faite.
Cuisson sur pierre, coup de buée et c’était franchement pas mal. Bon, ça ramollit quand même en refroidissant, mais on tient un truc là !
Par contre pour les baguettes on va oublier, la pierre n’est pas assez grande !

Cet après-midi, c’était tonte du verger.
Enfin, Christophe a passé le fil et nous, on a ramassé l’herbe coupée. Certains étaient habillés de bien étrange façon pour le faire (mais ils aidaient alors bon).

Les poules sont déconfinées… Polynectar lui envisage de se confiner à leur place…
Un jour, il va rester coincé et il aura l’air bien malin dans le poulailler…

Film en famille ce soir : Baby boss.
Et même qu’il y a un Théodore ! L’occasion de rappeler à Théodore les réactions des uns et des autres à l’annonce de son prénom 😀 « Je les regardais plus jamais de la même manière » 😀

Fin de semaine, opération quizz cinéma et blind test. On a la pression depuis qu’une prof des grands a répondu à un message via le cybercollège en nous disant qu’elle avait hâte d’être au soir pour savoir si elle nous avait battus !
Quizz cinéma, je pense qu’on est bon, blind test, on a encore des blancs (et comme pour le bonus, même celui qui joue ne connaît pas le titre… c’est pas gagné pour le trouver !)

Les profs de l’école de musique commencent à nous contacter pour une éventuelle reprise.
Piano avec masque et gestes barrière, flûte traversière… sans masque pour les élèves (Clémence se demandait comment elle allait arriver à souffler dedans… effectivement, ça allait être compliqué !)

Les choses se mettent en place, on verra comment tout ça évolue.
Concrètement, pour nous pour l’instant ça ne va pas changer grand-chose. Ni la médiathèque ni la librairie ne vont rouvrir dans l’immédiat et comme on est trop nombreux pour voir du monde, on va rester comme on est actuellement. La seule différence sera de pouvoir sortir les poubelles de tri sans autorisation…

J-38

Journée de gros gros ras-le-bol pour moi.

Gros raz-le-bol d’avoir toujours quelqu’un qui me parle, Rémi qui m’escalade dès que je m’assoies, ne pas avoir d’endroit où m’isoler (MA chambre est un bureau de télétravail).
Gros raz-le bol de ne même pas pouvoir aller aux WC tranquille (forcément, c’est à ce moment-là que LA question existentielle a besoin d’être posée).

Sans parler de mon moment couture, où je commence à poser mes carrés sans les ajuster et où Théodore débarque et me sort « Si je peux me permettre, là, il recouvre le dessin de l’autre ». NON TU NE PEUX PAS TE PERMETTRE ! OUI JE SAIS ET OUI JE ME DÉBROUILLE !

Bref, gros gros besoin d’air… Qu’on s’est accordé pendant 10 min après avoir planté les fraisiers.


Puis après le repas où débarrasser la table a viré au chaos, on est parti tous les deux faire le tour du verger en les laissant se débrouiller. Et en rentrant, on a eu la surprise de trouver Théodore nous annonçant qu’il avait endormi Rémi et qu’il le gardait pour la nuit !
La bouffée d’air !

Autrement, j’ai cuisiné le paneer. Franchement, c’est pas transcendant. Les gamins ont adoré et ont demandé à ce que j’en refasse. Bon, ok, pourquoi pas !

J’ai reçu deux cadeaux de quarantaine… en pleine quarantaine !
En fait, on pense qu’ils ont dû arriver samedi, mais qu’on a oublié de regarder. Aujourd’hui la factrice est venue nous porter un recommandé, donc ça ne peut pas dater d’aujourd’hui… et le courrier ne fonctionnant que du mercredi au samedi, cqfd !
En tout cas, c’est toujours sympa de découvrir des cadeaux !
Merci Françoise et merci Marie-Eve !

Et l’info du jour… Nous avons fini 1er ex aequo au dernier blind test ! On a gagné 2 fromages de chèvre !
J’imagine le sac de Théodore quand il va revenir du collège… 😀

J-36

Réveil sous le brouillard… Sympatoche pour commencer les vacances.
C’est là qu’on se dit que c’est pas plus mal de ne pas être parti en vacances…

On a commencé la journée en regardant la vidéo de maîtresse Marion, alias la marraine de Rémi.
On a même vu Léon le paon et Lili la chauve-souris !

Agathe et Félix ont voulu jardiner comme M. Daudel et ont planté un bouchon dans l’espoir d’avoir une bouteille… Félix y croyait, parce qu’il a trouvé un bout de verre de bouteille à côté de là où il a planté son bouchon.Ce soir, le bouchon est toujours en terre. On verra demain ce qu’il en est (En fait ils voulaient le laisser suffisamment longtemps pour que ça ne fasse non pas une bouteille, mais un arbre à bouteilles… à suivre)

Agathe vient de démarrer le crochet. C’est encore un peu compliqué, mais pour un début, c’est franchement pas mal.

Clémence est passée en mode vacances…

Rémi a tenté de siffler avec de l’herbe. Contrairement à Agathe (qui maîtrise très bien le sujet maintenant), il lui manque encore un peu de technique !
Vidéo ici et .

Moi j’ai eu une idée folle, comme ça arrive quelquefois. Le confinement peut-être ? un coup de folie inexplicable ? Mystère ! En tout cas, c’était un bêtise.
Je me suis dit que j’allais profiter du fait qu’on soit bloqué à la maison pour passer à la vitesse supérieure pour remonter mon taux de fer en prenant un comprimé de Tardiferon (que je ne supporte pas de base…).
C’était une monstrueuse erreur. Je pense qu’on peut dire sans se tromper que je ne supporte vraiment pas ce truc et qu’il ne faut plus JAMAIS que j’en reprenne !
On va rester aux méthodes plus douces… et plus longues, mais qui me permettent de ne pas être malade !

Ce soir nous avons enfin vu Les indestructibles 2. On sait enfin le pouvoir de Jack Jack !
L’occasion de repenser à ce moment de honte… où Théodore qui avait 4 ou 5 ans a vexé une personne dans la rue en me disant (avec toute la discrétion de son âge) « Mais j’la connaîs celle-là, elle est dans les Indestructibles ».
Effectivement, la dame était le sosie parfait de Edna (celle qui fait les costumes)… mais soit la personne n’avait pas la référence, soit elle n’a pas trouvé la comparaison flatteuse, en tout cas, elle était partie en disant d’un air pincé « n’importe quoi ! »

Et info du jour… On a fini premier au quizz cinéma ! J’ai proposé qu’on ne joue que pour la gloire et pas pour les lots (parce que Théodore va avoir un sac de lots à ramener du collège quand ça va recommencer ! et surtout, pour laisser la place aux autres), mais visiblement, l’organisateur n’est pas d’accord.

J-33

Aujourd’hui, vendredi, jour de marché.
Armée de mon autorisation de sortie, je suis partie pour récupérer mes commandes (marché 2.0, je passe mes commandes la veille par SMS et je vais les récupérer) chez le boucher et le primeur, en passant par la boulangerie où j’ai encore 4 semaines de pain de prévues (livraison au portail les mercredis, ça c’est du service).
10mn de marche pour arriver sur la place de l’église… Et en tout, j’ai mis 1h30. 1h30 à faire la queue, pour aller chez le boucher, puis refaire la queue pour le primeur Faut vraiment que je prenne mon bouquin la semaine prochaine!
Il va bien me falloir une semaine pour me remettre d’avoir vu autant de monde, preuve que je me fais très très bien au fait de ne plus voir personne !
Petite mignonnerie de jour, une nid d’hirondelle sur le trajet.

Ce midi, Rémi nous a préparé le repas. Un petit pique-nique bien organisé.

Surprise au jardin ce soir.
Cet automne, j’ai coupé le forsythia. Comme les branches étaient bien droites, je les ai gardées pour faire une délimitation autour des plantations (version plessage mais avec du bois mort).
Début du printemps, j’ai donc tressé une haie.
Et cette après-midi, découverte que ma haie est en train de fleurir… Il faut croire que tout n’était pas mort !

Ce soir, c’est les vacances ! Nous allons profiter de ce temps un peu plus calme.
Nous avons donc décidé de partir dans un petit gîte que nous connaissons bien, dans un village à la campagne, avec un cadre magnifique…
Bienvenue chez nous !

J-30 bientôt les vacances

On sent la fatigue poindre et les vacances sont attendues.
Ce sera pour vendredi soir.
15 jours sans travail scolaire autre que celui donné d’habitude pour les vacances, ça va nous faire du bien !

Aujourd’hui, Agathe a fini son album perso rien qu’à elle de Ponti… jusqu’à demain ou une nouvelle page va arriver.
On a colorié d’autres tableaux (Chagall et Degas).

La nuit dernière, j’ai de nouveau éclaté de rire (intérieurement pour ne pas réveiller mes cododoteurs) en cherchant encore une fois la définition d’un mot inconnu…
Mot que j’avais déjà cherché il y a un an…
La phrase c’était « il a pris son phaéton pour emmener le docteur Buttura avec lui » Forcément tu te doutes que c’est une sorte de voiture, mais comme je suis curieuse, je veux en savoir plus. Donc je clique sur le mot (magie de la liseuse)… et là…
Définition « Paille-en-cul
nom masculin invariable en nombre
(zoologie) Oiseau de mer, palmipède à longue queue »

Bon, ça m’a tellement fait rire la dernière fois que j’ai retrouvé.
Et que non, les bourgeois de la Belle-époque ne se baladaient pas à dos de paille-en-cul 😂
C’est une hippomobile, à caisse ouverte à 4 roues.
Vous pouvez tenter l’expérience et chercher dans google, on tombe sur les oiseaux en premier.

Autrement, les abeilles vont bien, pour preuve ici,
comme d’habitude, sous la serre, les plantes n’en font qu’à leur tête… dans les godets, des semis de tomates. Au sol, des plants de je ne sais quoi. Courges ? Courgettes ? Melon ?
Mystère et boule de gomme, on verra à l’arrivée.

et Rémi a passé du temps avec les moutons… mais c’est pas toujours gagné pour les caresser… la preuve ici (en vrai, c’est Polynectar qui est archi froussard et motive Lambert à partir… Lambert qui n’accepte que Rémi, il faut croire qu’il n’a toujours pas digéré sa séance de coiffure…), en vrai c’est une bonne pâte quand même avec lui… tant qu’il ne lui met pas les doigts dans les oreilles et les narines…