Les petites et grandes nouvelles

Jeudi 16 juin, Théodore a passé son écrit du bac de français. Il est revenu heureux et victorieux d’avoir réussi à placer campanulo-infundibuliforme (en forme de cloche et d’entonnoir, comme un alambic en fait) dans sa copie.
1 an et demi qui rêve de le placer dans une copie (merci à la revue Virgule et à la Société Protectrice des Mots, de nous avoir fait découvrir le mot !).
Il aura peut-être 2/20, mais il aura quand même réussi l’exploit de placer son mot !

Clémence a réussi samedi 18 juin, son examen départemental du premier cycle en flûte traversière.

Agathe et Félix sont partis à l’île d’Oléron avec l’école la semaine du 20 juin. Ils ont passé une super semaine (et nous, nous avons profité du silence) et sont revenus en étant cas contact. Tests demain…

Théodore a réussi samedi 25 juin, son examen départemental du premier cycle en violon.

Don de plasma

« Viens donner ton plasma avec moi, ça fait pas mal, c’est sympa et puis ça nous permettra de passer du temps tous les deux, on pourra même se faire un repas en amoureux. »


Oui, c’est une poche de glace… Assez sympa d’ailleurs par cette chaleur !

Et qui est-ce qui s’est arrêtée en cours de don pour cause d’aiguille mal positionnée et de douleurs violentes lors du retour ?
J’ai pas très bien vendu mon truc sur le terrain (mais Christophe n’a pas eu mal lui et ça s’est très bien passé) et la collation est quand même loin du petit resto sympa et délicieux pour une soirée à deux !

On reviendra quand même !

Voyage écourté

Fin mai j’ai enfin eu Monique au téléphone, après plusieurs jours sans arriver à la joindre.
Au son de sa voix, j’ai senti que son état s’était vraiment dégradé.
Après demande de confirmation à Ali et Samira (ses enfants de coeur), nous avons décidé de partir à Nantes le WE suivant en annulant tout ce qu’on avait prévu. On savait que c’était notre dernière chance de la revoir.

On y était presque, mais nous avons eu un problème de voiture (le démarreur s’est coincé).

En attenant la dépanneuse…

Résultat, retour à la maison après que le dépanneur ait redémarré la voiture en nous disant qu’on ne devait pas couper le moteur… On est arriver à la maison en étant sur la réserve, heureusement qu’on avait fait le plein avant de partir, ça nous a permis de rentrer.
Énorme déception de ne pas avoir pu revoir Monique une dernière fois (mais soulagement que la panne soit arrivée sur une air d’autoroute)


Mai

En mai, nos oies ont bien grandi

Nos moutons ont été tondus

Agathe a joué de la clarinette au gala de la fanfare (et Félix a chanté avec elle et le reste de la classe)

J’ai fait sécher des piments grâce à mon four solaire (alias ma voiture !)

Lundi de Pâques

Lundi férié, l’occasion d’aller à Marcigny, au marché aux volailles…

Sauf que peu de poules, beaucoup de lapins, quelques cailles, des pigeons… Et la fête foraine.

J’y allais dans l’espoir de trouver une Marans (poule qui fait des œufs chocolat).
Rien…

On passe devant un vendeur qui vendait des poussins tout noirs. Je lui demande le prix puis lui demande la taille adulte. Il me dit qu’il en a une dans le coffre de la camionnette et qu’il va me montrer.

Dedans, une poule et ses 15 petits!

Bon ben on est reparti avec (et alors vraiment, ma compassion totale pour cette maman poule. 15 d’un coup, c’est rude pour elle, ils sont toujours en train de piailler, d’essayer d’attraper ce qu’elle veut manger, etc.)

Beaucoup de monde, de voitures, on repart. Christophe tente de partir à droite au lieu de gauche où partent toutes les voitures… Et on s’est retrouvé chez Émile Henry pour leur vente d’usine. Ok, depuis le temps qu’on veut y aller, go.

Sur le parking, un camion avec des volailles.
On est allé voir et on est reparti avec une Marans (la dernière) et deux oisons.

Ce soir, on rentre les oisons, ferme les poules et là Félix qui nous dit « mais tu t’es trompée, On a encore des abeilles » (parce qu’on a perdu toutes nos abeilles cet hiver)
Un essaim venait de s’installer dans une ruche

Bref, journée bien remplie et sûrement la meilleure journée de la vie de Rémi qui est devenue maman oie!

Une ruche ça sert à tout, même à faire une piscine pour oisons avec le toit !