Marché de l’agriculture paysanne

Le lundi, nous sommes descendus en navette à Bourg St Maurice (même si c’est plus long, j’ai bien apprécié que le funiculaire soit en maintenance, je ne sais pas comment j’aurai supporté la descente !).
Au programme, le marché de l’agriculture paysanne, avec plein d’exposants, une mini ferme et surtout plein d’animations gratuites pour les enfants. Autant dire qu’on en a bien bien profité !



La descente en bus, l’occasion de faire les clowns !



Manège de bric et de broc, avec maman à la musique (manivelle à tourner pour faire fonctionner l’orgue de barbarie) et papa (et un autre papa) à la traite pour faire tourner le manège.
Bonheur totale pour Rémi !





Fabrication de fausse monnaie


La grande roue avec Félix


La grande roue avec Agathe


Et la grande roue avec Théodore et Rémi


Félix et Rémi sur des ânesses

Petit tour de Nautilus


Atelier bois


Maquillage

Et le top du top…
Séance dédicace avec le livre de Rémi dédicacé avec Rémi lui-même !





Vacances

Cette année direction Les arcs pour les vacances.

Clairement pas les meilleures vacances de ma vie, même si on a fait des choses sympa.
Il faut dire que le côté « épreuve de fort boyard » à chaque fois qu’on doit rejoindre l’appartement n’a pas joué en sa faveur. 9e étage, une passerelle (enfin 2) avec du vide d’un côté, quand on a le vertige en haut d’un tabouret, ça complique un peu la sérénité des vacances !

En dehors de ça, on a apprécié l’humour pour la distanciation, la consigne d’utilisation de l’ascenseur (prenez les escaliers !), l’épreuve de nage dans un frigo (oui la piscine était très froide, au point que peu de parents y ont trempé plus d’un orteil), le marché de l’agriculture de montagne, la neige pour certains, les géocaches, les cadeaux suite au remplissage du livret de la station (et là on a confirmation que c’est une station plus « huppée » de celles où on va d’habitude puisque d’habitude on avait des sachets de bonbons !), etc.








Plasma

Il y a environ 20 ans, j’ai voulu aller donner mon plasma.
Super accueil, car une nouvelle donneuse arrivait, remarque sur le fait que j’avais un très joli plasma (seule une infirmière de l’EFS peut faire un tel compliment ;-)) et puis galère, impossible de finir, veine merdique, papillon devant les yeux et on m’a dit de ne pas revenir et de rester au sang total.

Lors de mon dernier don de sang, courrier de l’EFS (d’habitude, je reçois ces courriers pour me dire que je suis anémiée) me disant que mon sang était de bonne qualité, avec un taux d’anticorps hépatite B élevé et que ce serait vraiment sympa si je pouvais donner mon plasma pour les grands brûlés et les prémas.

N’écoutant que mon courage (et flippant un max quand même), j’ai pris RV (en prévoyant un chauffeur au cas où je tombe dans les pommes !) pour faire un don.
Le médecin a demandé que ne soit prélevé qu’une petite poche pour éviter les soucis, le processus du don a été modifié en 20 ans et… tout s’est bien passé (par contre, le livre papier ce n’est pas une bonne idée, on ne peut pas tourner les pages. La liseuse est tip top pour ça !).
Je suis donc prête à y retourner, pas tous les 15 jours (je pense que mes veines ne supporteront pas le choc), mais de temps en temps ce sera possible (et puis 1h de tranquillité et de lecture, ça ne se refuse pas !)

Par contre… ce n’est toujours pas pour la qualité gastronomique du repas post don que tu y vas…


On peut admirer au passage mes nouvelles lunettes que je ne porte pas sur le nez à cause de la buée (d’où l’intérêt de les avoir, on est bien d’accord ;-))


Oui, j’avoue, je suis super fière d’avoir réussi à remplir ma poche avec comme seul souci quelques fourmis dans les doigts sur la fin !

WE à deux

Nous avons profité de papy et mamy pour se faire un WE à deux.
18h de tranquillité sans entendre « maman » en permanence, sans fesses à essuyer, sans repas à préparer… Le bonheur.

Et top du top, un resto avec que du fait maison et des produits locaux (si vous cherchez une adresse à Audincourt, La Brasserie du 7e art, vaut le détour) et une soirée ciné pour voir autre chose qu’un dessin animé 😉 (Kaamelott bien sûr !)

J’ai faillit me faire recaler à l’entrée du ciné. Mon QR code ne fonctionnait pas (enfin il n’arrivait pas à le biper), du coup, celui qui vérifiait m’a dit qu’il voulait juste voir que j’avais mes 2 doses de vaccin… Oui mais je n’en ai qu’une ! 1/1, car j’ai eu le covid, mais ça le perturbait un peu, donc retour vers le QR code et ouf, ça a bien noté valide on a pu y aller !


Expo dans le cinéma



Et une géocache 😉




Mots d’enfants juillet 2021

Félix qui raconte à Clémence ce qu’il a mangé au resto « c’était comme un pain à hamburger-donut » (Il ont donc mangé des bagels)

***

Félix à Théodore « Théodore t’es tout rouge, t’es tout plein de boutons… Ah, l’adolescence… »

***

« -Rémi, t’es déçu ?
-Non, je suis Rémi »

***

Retour du centre de loisirs pour Rémi
« -Tu as fait du poney ?
-Oui
-Et il s’appelait comment ?
-Il était blanc
-Ok, mais il avait un prénom ?
-peut-être…. mais je sais pas quoi. Ok ?

Ok, j’arrête de poser des questions, j’ai compris

***

« -maman, je ne sais pas si c’est ton avis, mais si c’est le cas, je suis du même avis que toi »

Félix, dans toute sa splendeur… (et je n’avais pas d’avis sur la question qui était de savoir si il ouvrait ses cadeaux avant ou après le repas!)

***

Savons

Pas de création de savon pendant les vacances (mais ça n’empêche pas de chercher de nouvelles idées et de calculer les formules pour être prête pour la rentrée !), la manipulation de produit chimique avec les enfants dans les pattes, ce n’est absolument pas envisageable !
Par contre, l’étiquetage de ce qui est sec, ça c’est faisable ! Il reste encore plusieurs plateaux à faire, mais j’ai déjà un bon panel pour renouveler notre stock !