Nantes, 7 ans après !

Il y a 7 ans, lors d’un passage éclair à Nantes avec à l’époque juste Théodore et Clémence, nous avions voulu aller faire un tour d’éléphant, mais celui-ci était trop fatigué et nous avions dû partir en promettant à Théodore de revenir…

Et puis Agathe est arrivée, puis Félix, un déménagement… et nous avons repoussé… mais cette année, nous avons décidé de profiter des vacances pour repartir à Nantes et cette fois-ci, Théodore a eu son tour d’éléphant !

Nous avons profité du passage là-bas pour aller à Guérande voir les marais salants, puis pour aller à l’océan (et je confirme qu’en vraie fille de la montagne, la mer, c’est pas mon truc… ça sent la marée, l’eau est salée et il y a des algues !), avons ramené du sel (ben oui, O-BLI-GÉ),  des souvenirs utiles et… Monique !


Utilisation à plein de la voiture pour emmener la tante de Christophe chez François(e) avant de rentrer chez nous. 7 dans la voiture, ça laisse peu de place pour du surplus de bagages ! On a donc profité du séjour pour apprendre à voyager léger en prévision de l’arrivée de Sixte ou Sixtine ! Ça le fera, à condition d’avoir toujours une machine à laver là où on partira en vacances 😉

Vacances de Pâques

Comme l’an passé, nous sommes partis dans le Lot pour les vacances de Pâques.
L’année dernière, c’était pour la communion de celle qui n’était pas encore ma filleule, cette année le prétexte a été le cadeau d’anniversaire de Christophe.
Il en rêvait depuis des années, on avait envisagé de le financer avec la prime de départ d’IBM, mais on a acheté une nouvelle maison, du coup, l’ancienne maison vendue, je me suis dit que c’était le bon moment (malgré toutes mes craintes et les peurs de Clémence).
Christophe a donc débuté le parachutisme à Cahors, pendant que moi j’étais chez nos copains (qui avaient repris l’école… c’est vraiment très nul ces zones de vacances !) avec les enfants.

Théodore a retrouvé Léna (et les disputes que seuls les vrais copains peuvent avoir sans s’en vouloir à vie ensuite), Clémence a retrouvé Naïs et les 2 petits ont eu la chance d’aller à l’école de Marion !

Et on a même profité des vacances pour que Clémence puisse avoir son cadeau de Noël… les oreilles percées !

Le bateau de pirate qui n’existera plus jamais… de cette manière en tout cas… une virée à la déchetterie a eu raison de ses éléments !

Chasse aux oeufs

Déguisements

Ce qui a de bien avec le mois de février, c’est qu’il y a des déguisements à faire pour s’occuper l’esprit dans cette période pas très facile pour moi.

Cette année, les trois écoliers ont choisis un nouveau déguisement (belle mort pour les anciens rideaux du salon qui ont fini en costume de lion), on a fait un costume de dragon pour l’anniversaire d’un petit garçon qui aimait beaucoup le déguisement de dragon de Félix (et au passage la housse de clic-clac a eu elle aussi une belle mort), un costume de cactus (dans la même housse et sans modèle… de l’impro jusqu’au bout) et un 2e costume de coccinelle (trop facile la 2e fois!).

30 janvier

Aujourd’hui, ça fait 18 ans que le papa de Christophe, le grand-père de nos enfants est mort.
Aucun ne l’a connu, même si nous parlons de lui.
Quand je pense à lui, je vois une chemise à carreaux 😀

Aujourd’hui, 30 janvier, les 3 derniers se sont habillés en autonomie.
Comme d’habitude ils ont choisi leurs vêtements seuls.
Aujourd’hui, ils ont tous mis une chemise (chose improbable un jour d’école) sans se concerter.
Deux des chemises sont à carreaux.

Bien sûr, aucun ne savait qu’aujourd’hui c’était l’anniversaire de la mort de leur papy.

Étonnement ce matin en voyant cet hommage non prévu.
Petit clin d’œil pour papy Jean.

Encore un petit nouveau

Hier, journée portes ouvertes à la maison de retraite, avec vente de plants et mini ferme installée pour l’occasion par une ferme pédagogique.
L’an passé, Théodore était à l’hôpital, j’y étais donc allée seule avec les plus jeunes. Nous avions déjà été très tentés par les lapins… mais avions su rester raisonnables (on venait d’accueillir les moutons).
Pendant les vacances, lors du marché aux volailles, les deux petits avaient été subjugués par un des lapins en vente, mais nous partions la semaine suivante en vacances, donc nous avions tenu bon…
Cette fois si, même si nous partons pour le WE de l’Ascension, nous avons quand même craqué…

Voici donc « Pomme de Pin », une adorable lapine qui se laisse caresser et coiffer… l’avantage de prendre un lapin issu d’une ferme pédagogique 😉

dsc01418_tampon dsc01422_tampon

Aire de jeux suite… et fin

Comme Christophe était en vacances, nous en avons profité pour avancer.

La dernière fois, nous avions laissé les choses en plan suite à la découverte d’un tuyau pile là où il fallait faire un des trous pour le béton.

Là, nous nous sommes relancés dans l’aventure. Creusage des trous sous les pieds de l’aire de jeux, sous la pluie fine avec les moutons autour… que du bonheur !

dsc01303_tampon

Le lendemain,  le dos déjà bien coincé, nous nous sommes lancés dans le béton.
Pendant ce temps, les enfants avaient comme mission de préparer le goûter (d’où Théodore venant régulièrement pour nous poser des questions)

dsc01316_tampon dsc01317_tampon dsc01318_tampon

10 jours après, à notre retour de vacances, Christophe a fixé l’aire de jeux, pour le plus grand bonheur des enfants.

dsc01384_tampon

Depuis, c’est l’éclat’ totale !
Ce soir, en passant à côté, j’ai entendu un  « -y’a un gros pirate qui arrive. -Larguez les amarres, à l’attaque ! »

 

On prend les même et on recommence !

Les vacances, c’est l’occasion de recommencer la vie de famille nombreuse.
On prend donc les mêmes copains aux 4 filles et on recommence la colocation. Cette fois-ci, c’était trop facile, le papa était là (et un adulte de plus, un !) et les miens étaient à l’école la journée (joie des zones de vacances… enfin désespoir total plutôt !)

Nous avons donc sorti les grandes casseroles (la grande casserole de la dernière fois est devenue une petite casserole, sa grande soeur étant arrivée chez nous !) et sans aucune peur préparé des repas pour 12, sans gluten et sans plv, parce qu’on aime les défis 😀
dsc00691_tampon

Clémence et Théodore ont eu une initiation au violon grâce à Léna qui leur a prêté son instrument.

dsc00715_tampon dsc00713_tampon
Quelques jours, trop courts, vraiment sympa.
Seule ombre au tableau : l’alerte aux poux qui nous a fait changer en catastrophe TOUS les lits… au final, pas d’épidémie ! Ouf !

dsc00747_tampon

Mardi gras !

Cette année, comme j’étais au courant que les enfants étaient invités à venir déguisés à l’école pour mardi gras, je m’y suis prise en avance. Et puisque la machine était sortie, c’était l’occasion d’enfin faire les capes de la Reine des Neiges et le masque de Zorro !
Le costume de Théodore nous a occupés quelques soirées !

dsc00574_tampon dsc00577_tampondsc00580_tampon dsc00545_tampon dsc00547_tampon dsc00558_tampon dsc00552_tampondsc00604_tampon dsc00550_tampon dsc00604_tampon

École

Après pas mal de problèmes en classe pour Clémence, beaucoup de discussion, la solution a, semble-t-il, été trouvée.

Le début d’année a été compliqué. Elle est revenue le 1er midi en disant que le CP c’était nul, parce qu’elle avait déjà lu tous les livres de la classe… Et est repartie avec un livre de la maison pour demander à son maître si elle pouvait le lire quand elle avait fini ses exercices.
Elle a donc beaucoup lu en classe, des livres de la maison, des livres de l’école pour faire un rallye lecture en plus de son travail et s’est beaucoup ennuyée…

Après discussion avec le maître, à peser le pour et le contre, elle a fait un essai en CE1 qui a été concluant (le plus flagrant étant que maintenant elle joue pendant la récréation).
Les manuels scolaires ont donc été commandés vendredi pour elle, après une semaine avec des photocopies et elle a pris sa place chez les CE1/CE2, sans aucun regret (je pense que c’est moi qui étais la plus stressée le 1er jour… pas facile à prendre comme décision un saut de classe, il y a toujours la peur que ça se passe mal, qu’elle se mette trop de pression, etc.)