Démarchage téléphonique

Depuis que le rucher est inscrit sur les pages jaunes, je reçois de temps en temps des coups de fil pour du démarchage.

Nous avons aussi reçu quelques courriers rigolos, comme l’OPAC nous écrivant pour nous dire que nos salariés aimeraient devenir propriétaires (j’avais très envie de leur envoyer une photo du rucher et de leur dire que la surpopulation ne les gênait pas), des coups de fils version dialogue de sourds « Bonjour, vous êtes bien madame Rucher », le tout avec un accent pas possible qui fait que ce n’est qu’après avoir démenti et raccroché que j’ai compris que ça devait être Rucher, pour Rucher des écureuils…, mais surtout des appels où il est difficile de ne pas rire (et aujourd’hui, je n’ai pas pu, j’ai ri !)

La semaine dernière, appel pour parler équipement en téléphones portables pour l’ensemble de nos collaborateurs… J’ai poliment décliné l’offre !

Aujourd’hui, nouvel appel :

« -Bonjour, je souhaiterais parler au gérant
-C’est à quel sujet ?
-Nous installons des caméras de surveillance…
Éclat de rire de ma part, la personne au bout du fil a dû me prendre pour une dingue
-Nous avons des ruches, je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’installer des caméras de surveillances à l’entrée de celles-ci pour surveiller les allées et venues »

Et Théodore à côté, qui me regardait comme ça O_o et renchérissait en disant « mais elles n’ont pas besoin de caméra de surveillance les abeilles »

Je me demande ce qu’on va me proposer la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *