Nougat

Cette fois-ci, on la tient !

Voici la dernière version du nougat, avec le pas-à-pas. Ne soyons pas modestes (nous laissons ça à Théodore), ce nougat-là est parfait ! Enfin presque, puisque je n’avais pas retrouvé les pistaches :-p

2 blancs d’oeuf avec quelques gouttes de jus de citron, que l’on réserve en attendant le bon moment.

350g de miel

200g de sucre

64g d’eau

400g de fruits secs légèrement grillés (je monte le four à 180°C puis je coupe et laisse dans le four)

dsc04406_reduite_tampon

dsc04408_reduite_tampon

Verser dans une casserole, le miel, le sucre et l’eau et faire monter jusqu’à 130°C (tout au long de la cuisson, il faut nettoyer les bords avec un pinceau pour éviter que le sirop ne colore trop (avec du miel qui est déjà foncé, de toute façon, ça va colorer, mais bon, ça limite les dégâts !))

dsc04413_reduite_tampon

dsc04418_reduite_tampon

dsc04422_reduite_tampon

Quand le sirop approche de la température voulue, commencer à battre les blancs en neige.

dsc04425_reduite_tampon

Quand les 130°C sont atteints, verser le sirop chaud sur les blancs, tout en continuant à battre. Ça va mousser, augmenter de volume puis retomber. Au fur et à mesure, le mélange va blanchir (cf la palette avec la couleur du début et la couleur finale de la pâte de nougat).
De mousseux, ça devient lisse et liquide puis ça s’épaissit. Il faut continuer à battre pendant 2 minutes.

dsc04426_reduite_tampon

dsc04434_reduite_tampon

dsc04437_reduite_tampon

dsc04438_reduite_tampon

dsc04441_reduite_tampon

dsc04443_reduite_tampon

dsc04444_reduite_tampon

Ensuite, on verse le mélange dans une casserole et il va falloir le sécher (c’est la partie la plus longue) jusqu’à ce qu’il se détache des parois et du fond.
Pour cela, chez nous, nous mettons à 2 voir 3 (sur une échelle de 15) mais pas plus et on remue.

dsc04449_reduite_tampon

Le mélange est versé dans la casserole 00:00

dsc04452_reduite_tampon

Début du séchage 00:02

dsc04454_reduite_tampon

On continue, on peut voir le fond quand on mélange 00:14

dsc04458_reduite_tampon

Aperçu du petit intrus qui prend sa pause casse-croute
00:26

dsc04461_reduite_tampon

Ça commence à se détacher… on continue à remuer !

00:33

dsc04462_reduite_tampon

La pâte se détache bien et on peut voir qu’elle fait comme de la mousse sur les parties les plus sèches
00:35

dsc04463_reduite_tampon

La texture est bien, la pâte est épaisse et ne coule pas quand on la sépare en deux.
00:41

dsc04464_reduite_tampon

il est temps d’ajouter les fruits secs !

dsc04465_reduite_tampon

dsc04466_reduite_tampon

dsc04473_reduite_tampon

On peut voir sur cette photo la consistance de la pâte.
Elle est souple, mais se tient très bien.

Opération mise sous presse. Le moule est une fabrication maison. Il est chemisé de papier sulfurisé et au fond, il y a du pain azyme (on l’achète tout fait dans un magasin spécialisé en pâtisserie). Une autre couche de pain azyme est posée sur le nougat avant de poser la planche fermant le moule.
Ensuite, il faut presser…

dsc04475_reduite_tampon dsc04477_reduite_tampon dsc04480_reduite_tampon dsc04481_reduite_tampon

dsc04482_reduite_tampon

dsc04483_reduite_tampon

dsc04485_reduite_tampon dsc04487_reduite_tampon

Le nougat reste sous presse plusieurs heures.
En attendant, on peut nettoyer les instruments !

dsc04488_reduite_tampon

Le lendemain, découpe du nougat et conditionnement

dsc04523_reduite_tampon

dsc04533_reduite_tampon

Et avec les restes d’un « vieux » nougat… la petite folie du moment… des bonbons de nougat !

dsc04497_reduite_tampon

3 réflexions au sujet de « Nougat »

    • Détrompe-toi, une pâte molle fera toujours un nougat mou, quelle que soit la quantité de fruits secs… On a testé avec notre nougat raté… On devait le mettre au frigo pour qu’il se tienne (un peu).

      Et autrement… il n’y en a plus depuis longtemps, tout a été offert !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.