La connerie humaine en action…

Énervement du jour et envie irrésistible d’en retourner une à la personne en face…

Passage de la bonne femme de l’état civil pour la déclaration de naissance.

Elle me demande confirmation que Félix est bien mon quatrième (C’est pas comme si j’avais ouvert la page sur 5e et que « 4e enfant » était pris par Agathe.)

Je lui réponds donc, non le cinquième.

Elle tourne les pages, arrive à la page Premier enfant avec l’acte d’enfant né sans vie de Pierre et me sort « ah, parce qu’il compte celui-là ? »

Mais comment j’arrive à rester zen face à tant de conneries ? On va dire que je suis encore shootée aux hormones et que ça aide à passer au-dessus de la bêtise humaine… mais purée, des fois, on a juste envie de hurler un bon coup et de faire mal physiquement aux gens pour compenser la douleur morale qu’ils viennent de nous infliger.

Donc oui, Félix est bien notre cinquième enfant et qu’on ne vienne pas me redemander si Pierre compte vraiment. D’accord, il n’est pas avec nous au quotidien, mais il fait partie de nos vies et en a partagé un bout avec nous.
Et même si ça agace certains, je continuerai à le faire vivre en parlant de lui et en le citant comme étant notre fils aîné, ce qu’il est par ailleurs, alors pourquoi l’oublier ? Et tant pis pour ceux que ça gêne, la mort fait partie de la vie et notre fils appartient à notre famille, à jamais.

2 réflexions au sujet de « La connerie humaine en action… »

  1. Ping : État civil, suite… | La vie de la famille écureuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.