Confinement J5

Pas d’école aujourd’hui pour les primaires.
Ils ont fini tout leur travail donné par la maîtresse, du coup, c’était repos (et ça m’a permis de faire de l’histoire et de l’art plastique avec Clémence).

Aujourd’hui, marché devant l’église. Distances bien respectées par tout le monde.
Les gendarmes sont passés deux fois pendant que j’étais là-bas (ok, ça a été un peu long, mais quand même).
Tout le monde se demande si le marché sera encore là la semaine prochaine.

Autre sortie pour moi… La virée aux poubelles ! Sur l’attestation de déplacement, j’ai coché « activité physique »… petit exercice étant donné la distance !
Alors certes, on pourrait penser que ce n’est pas une sortie essentielle, sauf que, à 7 et maintenant que tous les emballages sont collectés, ça fait vite du volume et des odeurs…
Je pourrais tout mettre dans la poubelle « normale », mais les éboueurs ne vont plus passer qu’une semaine sur deux.
Bref, on fait au mieux et vraiment ces 5 minutes de silence (enfin pas tant que ça, toutes les pelouses du quartiers doivent être hyper bien entretenues), c’était trop trop bon !

Dans la série, on aime les défis…
La plomberie, c’est vraiment une bête noire ici. On sait qu’il ne faut JAMAIS faire de plomberie le WE ou la veille d’un WE ou un jour férié. JAMAIS ! Parce qu’il y a toujours un problème…
Bon ben aujourd’hui on a testé la plomberie la veille de WE pendant le confinement… et… ça s’est bien passé ! Déjà la dernière fois c’était un jour férié et on n’avait pas eu de complications… Pourvu que ça dure !
Bien sûr, pour qu’on se lance dans la plomberie (enfin Christophe, moi je fais juste l’infirmière de bloc qui donne les outils et maintient le patient calme), c’est toujours qu’on n’a pas le choix… Bref, tout va bien, Ouf !

Machine à coudre encore de sortie, pour cette fois un centre de radiologie où bosse une copine. Changement de modèle pour intégrer une poche afin de rajouter un tissu barrière.
Très long à faire et après la lecture de ce blog, je me pose la question de l’utilité du polyester lorsqu’il s’agit d’un masque à poche (parce qu’il faut bien reconnaître que ce n’est pas ultra confortable contrairement au coton).


Deux seulement fait aujourd’hui (pas le temps de faire plus, j’ai préparé le gâteau d’anni de Théodore pour demain, en n’ayant pas tous les ingrédients et en ayant un moule trop petit… un peu galère, mais ça devrait le faire !).

Et pour finir…

Tout va bien chez nous, on a de la mâche et 1l d’huile de cacahuète toastée ! De quoi bien profiter du printemps, même sans sortir de chez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.