Grande nouvelle (annonce officielle)

Nos 6 enfants portant le même nom de famille !

Le 7 décembre 2021, une loi rétroactive est passée pour permettre aux parents d’enfant né sans vie de leur donner un nom.
Jusque là, nous n’avions le droit de ne donner qu’un ou plusieurs prénoms (ce qui est fou, car quand on regarde dans les archives, autrefois il était fait mention d’un enfant avec un nom de famille, la mention du sexe, mais pas forcément de prénom quand il était mort-né) (sombre histoire de personnalité juridique qui s’obtient à la naissance et se perd à la mort. Dans le cas d’une personne morte avant de naître, ça fiche le bazar !)

Donc la loi est passée pour modifier l’état civil, puis le décret d’application, puis celui pour la modification du livret de famille et quand tout enfin a été ok, on s’est lancé pour demander la rectification… Sauf que…

Ben c’est jamais simple.
Pierre est né à Tarare en février 2004. La maternité a fermé fin mars 2004, ça fait 18 qu’il n’y a plus eu de naissance et on se retrouve donc les premiers à faire la demande à la mairie.
Me doutant que ça allait être compliqué et qu’émotionnellement parlant, ça allait l’être encore plus, j’ai tout fait par messagerie électronique (ça évite d’avoir la voix qui tremble et de pleurer quand ça ne se passe pas comme prévu)


On tombe sur une première personne en mai qui quitte le poste et qui nous dit d’abord qu’on n’est pas concernée (heureusement, Agapa a fait un super boulot d’information, j’ai donc pu donner le lien) puis qu’il faut attendre que les éditeurs de logiciels les mettent à jour pour pouvoir procéder à la rectification et pour finir de voir avec sa collègue cet été.

Début juillet, je recontacte la mairie et là, quiproquo, la nouvelle personne qui suit mon dossier me dit que nous ne rentrons pas dans le cadre de la loi du 1er juillet.
Coup de panique, appel à ma copine qui bosse chez Agapa qui me dit qu’elle ne peut pas trop m’aider là tout de suite maintenant, car un bus a percuté l’immeuble de l’association et qu’elle essaie de joindre les assurances, mais que si rien ne bouge, je dois la recontacter en septembre avec le résumé de ce qu’on a fait pour qu’elle transmette le dossier à leur juriste.
1 mois après, j’apprenais que ma tante était dans le bus qui avait percuté l’immeuble… (pas de panique, Simone va bien).
Au bout de quelques heures, je fais le lien que la loi du 1er juillet, c’est celle qui permet à chaque personne de changer de nom de famille, donc rien à voir. Je recontacte « mon contact » (ça fait très agent secret, mais c’était vraiment une mission importante qui lui était confiée), mise au clair de ma demande et c’est parti… Enfin pas tout à fait, car elle partait en vacances et devait se renseigner sur la procédure, car elle n’en avait jamais fait et qu’elle ne voulait pas se tromper. Du coup, RV pris en août.

Août, courriel de la mairie de Tarare avec toutes les infos pour mener à bien notre projet et appel pour essayer de caler un RV.
RV impossible à poser (plus compliqué quand on n’habite pas à côté. Au final, on aurait pu faire la demande dans une autre mairie, mais comme on était tombé sur quelqu’un qui avait bien en main le dossier, on préférait rester avec elle), on décide donc d’envoyer tous les documents par la poste.
« Notre contact » a été hyper réactive, a fait la modification dès que le courrier est arrivé et nous a tenu au courant de la rectification le jour même et de l’envoi à notre mairie de notre domicile de tous nos documents (le livret de famille et une copie de l’acte d’enfant né sans vie rectifiée).

Grosse émotion de tenir ces documents. C’est assez compliqué à expliquer, parce que ça ne change rien au final, mais pour nous ça change tout : Nommer c’est faire exister.
Une envie de le crier au monde entier (et de mettre une enseigne lumineuse au cimetière pour que le monde entier soit au courant… par souci écologique, je fais juste une annonce ici !) et surtout le sentiment que tout est enfin à sa place (bon, si on voulait vraiment que tout soit parfait, il faudrait que dans l’acte d’enfant né sans vie la filiation soit vraiment établie et ne pas dire que moi, épouse de Christophe j’ai accouchée d’un enfant sans vie. Ce serait tellement plus humain de pouvoir avec un acte disant que nous sommes sa mère et son père… mais le nom, c’est déjà un grand grand pas. Vraiment un immense merci aux associations qui ont porté ça !).

2 réflexions sur « Grande nouvelle (annonce officielle) »

  1. Comme je suis heureuse que vous ayez ENFIN gain de cause et que pierre soit reconnu comme 1er enfants de vos 6 enfants !!! J’ai beaucoup partagé avec vous ces moments de la naissance et VRAIMENT je partage votre joie !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.