Bilan après presque deux semaines post-rentrée

Alors voilà…
Le collège m’a appelé pour que je vienne chercher Clémence qui avait un symptôme COVID (comprendre un mal de tête). Bien connu pour ses maux de tête et de ventre à répétition, la CPE était désolée de devoir m’appeler pour ça, mais c’est le protocole…
On a dû trouver un RV chez le médecin (et passer le barrage du secrétaire qui nous envoyait en pédiatrie à l’hôpital. Pour un mal de tête, sérieusement !) puisque le mal de ventre s’est invité pour savoir quoi faire (comprendre test ou pas). La toubib en voyant Clémence m’a bien dit que mal de tête et maux de ventre, c’était courant pour Clémence (on a d’ailleurs fait une écho l’an passé et rien), donc pas de stress et pas besoin de retourner la voir tant que pas d’autres symptômes. Pas de test donc (youhou !) et retour au collège le jeudi.

Mardi toujours, Agathe est tombée pendant la récré et s’est salement amochée. On a arrêté de lui refaire des pansement hier seulement, soit 3 jours après, ça donne une idée de l’ampleur de la blessure.

Mercredi, inscription à l’école de musique. Planning de folie à venir où je serai sur Charlieu de 10h à 16h30 (avec 3 enfants si on ne trouve pas de plan B) et Christophe de 17 à 17h45 (avec une virée à Mably en début d’après-midi). Le seul vrai problème, c’est qu’on ne peut plus rester longtemps dans la médiathèque et qu’on ne peux plus rester non plus dans l’enceinte de l’école de musique… pas hâte d’arriver à la période froide et pluvieuse, parce que même avec des couvertures dans la voiture, le temps va nous sembler long entre une guitare, un cornet et une flûte 😉 !

Toujours a propos de musique, la prise de tête de rentrée a été de trouver une assurance scolaire prenant aussi en compte les instruments de musique… Au final, nous avons fini par en trouver une qui assure le dommage sur instrument, mais pas le vol. C’est le mieux qu’on ait trouvé à un prix raisonnable.

On a trouvé un dentiste et… on en cherche un autre. Le dentiste qui refuse d’entendre qu’on a des dents pourries et qu’Agathe a un émail fragile mais nous serine qu’il faut qu’elle arrête de boire du soda et des jus de fruit et de manger des bonbons alors même que je lui ai dit et redit qu’Agathe ne consomme aucune de ces trois choses, car elle n’aime pas, ça m’a bien gavé. Retour donc à la case départ et on continue à chercher un dentiste prenant 5 nouveaux patients… Facile !

Clémence a atelier piscine sans piscine… La piscine sera ouverte en janvier. Ça s’annonce sympa cette fin 2020 pour l’atelier 😉

Dans les bonnes nouvelles, ma voiture a de nouveau une portière entière (avec une vitre) !

Rémi a une nouvelle cabane et il est le plus heureux des petits garçons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.