28 novembre

Direction l’Ukraine, avec une tradition de Noël qui ne les a pas emballés du tout du tout…

Là bas, on accroche dans le sapin des déco en forme de toile d’araignée (conte en en fin d’article)

Nous avons dégusté de la guzul banosh, de la polenta aux champignons et au fromage (les enfants qui ne connaissent quasi que la polenta solide on trouve ça bizarre d’avoir de la polenta molle comme ça. Bon, mais bizarre! »)

On a aussi eu nos deux premiers santons de la crèche, l’âne et le boeuf.

En Ukraine le soir de Noël les animaux ont double ration de nourriture et le repas est sans viande, en mémoire des animaux qui ont réchauffé Jésus dans la crèche.

Conte Ukrainien :
Il était une fois une veuve très pauvre qui vivait avec son jeune fils dans une vieille maison. Ils ne pouvaient pas s’offrir un sapin malgré les fêtes qui approchaient. Cependant, un jour, un miracle se produisit. La branche d’un arbre voisin se décrocha et vint se planter à côté de la petite maison. Cette branche ici posée ressemblait à un sapin ! Tout heureux, le jeune garçon supplia sa mère de le décorer. Cette dernière refusa à contrecœur. Le soir de Noël, le petit sapin resta ainsi sans boules et guirlandes.

Pris de pitié pour le petit garçon, les araignées demeurant dans la modeste maison recouvrirent le sapin de toiles pendant la nuit. En se réveillant et voyant le sapin recouvert d’une soie majestueuse, le petit garçon passa le plus merveilleux des Noëls.

1 réflexion sur « 28 novembre »

  1. Bonjour! Me revoilà à visiter votre blog pour prendre quelques nouvelles de la famille, et voilà que je tombe sur ce conte… que ma grand-mère me racontait presque tel quel quand j’étais petite!!! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.